-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

mercredi 16 octobre 2013

Évasion de Redoine Faïd : un pénitentiaire de Sequedin en garde à vue

Un gardien de la prison de Sequedin, d'où s'est évadé le braqueur Redoine Faïd, a été placé en garde à vue selon le représentant d'un syndicat de gardiens.

La prison de Sequedin le 15 avril 2013. Archives
 
Un gardien de la prison de Sequedin (Nord), d'où s'est évadé en avril le braqueur Redoine Faïd, a été placé en garde à vue ce mercredi 16 octobre, a indiqué un représentant d'un syndicat de gardiens."Un de nos collègues de Sequedin est placé en garde à vue depuis ce matin", a déclaré Stéphane Lecerf, de l'UFAP-UNSA-justice.

"Nous savons que ce pourrait être dans le cadre de l'enquête sur les circonstances de l'évasion de Redoine Faïd, selon des bruits qui circulent, mais nous n'en avons pas confirmation", a ajouté le responsable syndical. "Si vraiment un collègue avait trempé dans cette évasion, ça serait compliqué pour les gardiens", a souligné Stéphane Lecerf, invoquant la présomption d'innocence pour toute personne entendue.

Deux détenus extraits de la maison d'arrêt de Sequedin, près de Lille, sont interrogés depuis lundi 14 octobre dans le cadre de l'enquête sur les complicités dont a pu bénéficier Redoine Faïd lors de son évasion, leur garde à vue ayant été prolongée. Redoine Faïd s'était évadé le 13 avril à l'aide d'une arme, d'explosifs et en prenant en otage quatre surveillants. Il avait été interpellé un mois et demi plus tard dans un hôtel de Seine-et-Marne.

Depuis, l'enquête se poursuit pour déterminer les complicités éventuelles, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par le parquet de Lille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...