-

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint... Comme annoncé, je vais...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

mercredi 16 octobre 2013

Interpellation d'un surveillant pénitentiaire dans l'enquête sur l'évasion de Rédoine Faïd

Après les gardes à vue de deux détenus et un homme de la métropole lilloise ce lundi, la PJ de Lille a procédé à l'interpellation ce mercredi matin,d'un surveillant de la prison de Sequedin, dans le cadre de l'enquête sur l'évasion de Rédoine Faïd.
 
La prison de Sequedin de laquelle s'est évadée Rédoine Faïd.
La prison de Sequedin de laquelle s'est évadée Rédoine Faïd.
 
L'étau se resserre. Depuis lundi, l'enquête pour déterminer s'il y a eu des complicités au sein de la prison de Sequedin, permettant l'évasion de Rédoine Faïd, se précise.

Ce mercredi matin, un surveillant pénitentiaire a été interpellé par les enquêteurs de la Police judiciaire de Lille. Il a été placé en garde à vue pour être interrogé sur son éventuelle implication dans l'évasion de Rédoine Faïd. Ce qui porte, aujourd'hui, à quatre le nombre de personnes actuellement en garde à vue.

Cinq hommes ont été emmenés et entendus à la PJ de Lille lundi. Mardi, ils étaient trois en garde à vue dont deux détenus de la maison d'arrêt de Sequedin, d'après une source proche de l'enquête.

 Le 13 avril  Redoine Faïd, un détenu issu du grand banditisme, s'est évadé de la maison d'arrêt de Sequedin (Nord) à l'aide d'explosifs et après avoir pris 4 personnes en otage. Pendant un mois et demi, il a été l'homme le plus recherché de France. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...