-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

vendredi 12 septembre 2014

Lavaur - Un mineur atteint de tuberculose à la prison

Un jeune détenu de l'Etablissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Lavaur est atteint de la tuberculose.
 
Lors d'une radio pulmonaire le 5 septembre dernier, une suspicion de tuberculose est décelée sur ce détenu mineur, incarcéré à l'EPM de Lavaur le 28 août. Ce détenu est immédiatement transféré à l'unité hospitalière sécurisée interrégionale de Toulouse afin de subir des examens approfondis.
 
Mardi 9 septembre, à midi, les résultats tombent, les tests sont positifs, la tuberculose est avérée, le détenu doit être isolé et suivre un traitement. Le même jour, à l'EPM, une réunion de crise est organisée avec l'ensemble des personnels présents. Selon nos informations, un médecin du centre de lutte antituberculeuse d'Albi se rend aujourd'hui vendredi 12 septembre à l'EPM pour informer les personnels de l'établissement à la fois sur la conduite à tenir dans le cadre de la prise en charge de malades atteints de la tuberculose, des risques encourus et enfin du protocole à suivre dans le cadre de la médecine de prévention. Dans un communiqué de presse le syndicat UFAP UNSa Justice s'inquiète : «Depuis le 1er septembre nous ne disposons plus de médecine préventive. Mercredi 10 septembre, l'EPM de Lavaur reçoit l'ordre de venir récupérer le détenu hospitalisé avec consignes d'isolement, mais sans qu'aucun moyen ne soit mis à la disposition des personnels de Lavaur et avant même que les équipes ne soient informées sensibilisées et orientées dans le cadre de la médecine de prévention».

Indignation de l'UFAP

L'intervention de l'UFAP UNSa Justice auprès de la Direction interrégionale des services pénitentiaires permettra de suspendre temporairement le retour du détenu malade. «Nous sommes indignés par les manquements de l'administration devant ses obligations en termes de prévention, obligations de prendre en compte les risques et la santé de ses agents en rapport avec leur activité et leur environnement professionnel», s'indigne le syndicat qui exige de ne recevoir ce détenu qu'à l'issue de son traitement et après que tous les personnels de l'EPM ayant été en contact avec celui-ci aient été pris en charge dans le cadre de la médecine de prévention.

900 décès en france

En net recul en France, la tuberculose n'est toutefois pas éradiquée. Maladie infectieuse transmise par une bactérie : le bacille de Koch, elle touche le plus souvent les poumons. Fatigue importante, amaigrissement et sueurs abondantes sont les symptômes caractéristiques accompagnés d'une toux prolongée sèche. Très contagieuse, elle se transmet par voie aérienne.
La tuberculose est encore responsable d'environ 900 décès chaque année en France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...