-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

vendredi 26 septembre 2014

Un nouveau directeur à la Maison d'arrêt de Montauban

Depuis le 2 juin, la Maison d'arrêt de Montauban a un nouveau directeur. Originaire de Bel Ile en Mer, José Bertheau a fait ses études en Bretagne, notamment à Brest.
Jean Bertheau Agapito./Photo DDM, Ch. Longo
Attaché à sa Bretagne natale, Jean Bertheau est un sportif aguerri, amateur de rugby, de moto et d'arts martiaux ; il pratique entre autres, le Krav Maga, un sport de combat de l'armée israélienne. Il est arrivé dans l'univers carcéral par les hasards de la vie et de la même manière, son travail l'a amené à Montauban. Une ville qu'il ne connaissait pas du tout, mais sa première impression est très bonne. Il y a trouvé une certaine douceur de vivre agréable et il apprécie de pouvoir circuler à pied en ville et d'aller faire son marché, sans stress.

De la domotique au pénitencier

«Au départ, je voulais faire de la domotique mais au final, je me suis engagé dans les paras au 1er RPIMa à Bayonne. J'y suis resté pendant trois ans, puis j'ai obtenu un Master en management et pendant un an, j'ai cherché du boulot et j'ai passé des concours. Le hasard a voulu que j'obtienne le concours de surveillant, puis par le jeu des concours internes, j'ai pris du galon et par le biais des mutations, je suis devenu chef d'établissement, d'abord à Agen où je suis resté 5 ans, puis à Bourges pendant 4 ans et aujourd'hui à Montauban» explique-t-il. Le nouveau chef d'établissement José Bertheau Agapito, 47 ans et père de six enfants est entré à la pénitentiaire à Lyon en 1987, puis il est successivement passé par les maisons d'arrêt de Nantes, Brest, Compiègne, Bayonne, Poitiers, Agen et Bourges où il est resté pendant 4 ans avant de prendre ses fonctions à Montauban où il a trouvé un établissement pénitentiaire entièrement rénové et fonctionnel.
«Il y a des douches dans les cellules, ce qui est un plus en termes d‘hygiène. Dans le nouveau bâtiment, la moitié d'un étage est consacrée à l'espace socioculturel (bibliothèque, salle de classe), ce qui ajoute aux conforts des surveillants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...