Je ferme !

Cela fait bientôt 4 ans que je retranscris l'Actu Pénitentiaire sur ce blog. Une intention qui n'avait (et n'a toujours) qu'...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

dimanche 26 octobre 2014

Strasbourg - Avis aux Electeurs : Les trahisons du SPS

Cela fait plus d'un an maintenant que ceux que vous avez élu il y a 3 ans vous ont trahis par leurs absences répétées...

Des fans de l'Homme Invisible !

Ils ne sont pas à une trahison près ceux qui sont censé être représentants du SPS, brillant par leur absence lors des différentes réunions du CHSCT ou lors de l'élaboration du document unique, prétextant que c'est de la "merde" (dixit certains membres siégeant dans ces structures).

Ils (les mêmes) avaient déjà trahi leur syndicat de l'époque (la C.G.T.) pourtant majoritaire, laissant les autres Organisations Syndicales défendre SEULES les intérêts des personnels.
Leur devise: L'abandon, l'oubli et l'inaction...

Nancy - LE CP SOUS HAUTE TENSION !


Situations Extrêmes au CP de Nancy...

Quand notre administration va t-elle enfin prendre conscience de la situation chaotique du CP ?


1 - ENCORE UNE PRISE D'OTAGE !

Ce 24 octobre, vers 14H45 à l'UCSA, un détenu, bien connu des services pénitentiaires pour tentative d'évasion avec arme et multiples agressions, a pris en otage une infirmière psy alors qu'il était en entretien avec elle. Il l'a saisie au niveau de la gorge et a voulu l'étrangler Celui-ci était également porteur d'une arme artisanale. Le surveillant en poste à l'UCSA est intervenu lorsqu'il a entendu un cri étranglé. Lorsque notre collègue est intervenu avec le personnel soignant, le détenu à lâché prise et a été évacué en salle d'attente. Ce voyou a été placé au QD.

samedi 25 octobre 2014

La maison centrale de Moulins-Yzeure bloquée par quatre-vingts surveillants

Deux palettes posées l’une sur l’autre ont bloqué la porte d’entrée de la maison centrale.

Hier matin, les portes de la prison réservée aux longues peines et aux détenus dangereux sont restées fermées. Quatre-vingts surveillants en ont interdit l’accès de 6h30 à 10 heures, empêchant l’équipe de jour de relever les collègues qui travaillent la nuit. Empêchant aussi la directrice du centre pénitentiaire, Isabelle Liban, de pénétrer dans l’établissement.

Au Havre, un détenu s'évade (encore) de l'hôpital psychiatrique

Un jeune homme de 20 ans est recherché par la police depuis vendredi 24 octobre 2014 après une énième évasion, cette fois de l'hôpital psychiatrique où il était détenu, au Havre.
(Photo d'archives)

Deux évasions, en trois mois. Un détenu de l’unité psychiatrique Féroé, au centre Pierre-Janet du Havre, situé rue de Tourneville, s’est fait la malle vers 5h du matin, vendredi 24 octobre 2014. Il a quitté la chambre d’isolement qui lui était réservée dans l’établissement dans son pyjama bleu.

vendredi 24 octobre 2014

Islam en prison: comment l'Etat surveille les détenus radicalisés

Dans un rapport, le député UMP Guillaume Larrivé alerte sur le changement de nature du prosélytisme islamique en milieu carcéral, jugé plus discret et moins détectable. Faut-il vraiment s'en inquiéter ? 
Islam en prison: comment l'Etat surveille les détenus radicalisés
Derrière les barreaux prospère l'islam radical. Le constat n'a rien d'inédit -le problème a déjà été soulevé lors des cas Nemmouche et Merah- mais il y aurait, à en croire Guillaume Larrivé, des raisons nouvelles de s'inquiéter.

Mutinerie à la prison de St-Maur (Indre)

Depuis 8h30 ce matin, une mutinerie était en cours à la prison de Saint-Maur, dans l'Indre, dans le quartier de l'isolement. Elle est dorénavant terminée. Quatre détenus, "de gros profils", selon les syndicats, étaient les meneurs.
Parmi eux, Rachid Boubala, qui s'est distingué dans la prise d'otages de la centrale de Condé-sur-Sarthe, au printemps dernier. Des équipes régionales d'intervention ont été dépéchées sur place et ont mis fin à l'incident. La plupart des détenus se sont démarqués cependant de cette action, notamment en restant dans leur cellule.

Saint-Maur (Indre) - mutinerie maîtrisée à la Centrale pénitentiaire

La mutinerie qui avait débuté ce matin à la Centrale pénitentiaire de Saint-Maur vient d'être maîtrisée, indique le service de la communication pénitentiaire interrégionale.
Des véhicules de police étaient postés aux abords de la centrale pénitentiaire. - Des véhicules de police étaient postés aux abords de la centrale pénitentiaire. - Photo Patrick GaÏda
Les détenus mutins qui ont entamé ce matin un "mouvement collectif", selon les termes de l'administration pénitentaire, viennent de se rendre aux équipes régionales régionales d'intervention et de sécurité, dépéchées sur place depuis Paris et Dijon, en fin de matinée.

jeudi 23 octobre 2014

Selon un "rapport choc", il y aurait 60% de musulmans en prison : vraiment ?

Le Figaro publie un "rapport choc" révélant que 60% de la population carcérale française pourrait être considérée comme de "culture ou de religion musulmane". Problème : aucune étude fiable et rigoureuse n'existe sur le sujet.
60% de musulmans en prison ? Pourquoi ce chiffre est très discutable.

"Rapport choc sur l'islam radical en prison", titre Le Figaro de ce jeudi. Le quotidien relaie les conclusions du député UMP Guillaume Larrivé, rapporteur du budget de la pénitentiaire, qui propose un plan d'action antiradicalisation. Et révèle au passage, le taux de détenus qui pourraient selon lui être considérés comme "de culture ou de religion musulmane".

Maison centrale de Saint Maur : les surveillants dénoncent le sous-effectif

Les surveillants de la Maison centrale de Saint Maur demandaient à la direction de l'administration pénitentiaire 15 surveillants supplémentaires avant hier soir minuit. En l'absence de réponse, ils ont décidé de se mobiliser.
Maison centrale de Saint Maur (Indre) : les surveillants réclament l'embauche de 15 personnes. © F3

Les gardiens ont étendu 26 tee-shirts devant la maison centrale de Saint Maur. Vingt-six, c’est le nombre de surveillants qui ont quitté leur poste ces dernières années.

Des micros dans les prisons françaises ?

C'est l'une des idées émises par Guillaume Larrivé dans son plan contre la radicalisation islamiste en prison : sonoriser les lieux de détention propices au prosélytisme religieux, des salles de sport aux cours de promenade.

                                                                                       
Des micros partout dans les prisons au nom de la lutte anti-djihadistes? Dans son rapport pour un «plan d'action global anti-radicalisation islamiste en prison», le député UMP de l'Yonne, Guillaume Larrivé, n'hésite pas à proposer de «permettre le recours à la sonorisation des locaux de détention».

Seine-Saint-Denis - fouille surprise à la maison d'arrêt de Villepinte

Une fouille de la prison de Seine-Saint-Denis, à Villepinte, était en cours ce mercredi soir.
L'opération surprise vise une partie seulement de cette prison où sont actuellement enfermés près d'un millier de détenus alors que le site a été initialement prévu pour 588 prisonniers.

Contrer l'islam radical en prison? Les solutions d'un aumônier

L'aumônier musulman Yannis Warrah était l'invité de Bourdin Direct ce matin. Il estime qu'il faut professionnaliser et recruter des aumôniers musulmans en prison pour contrer la radicalisation des détenus.
Parmi environ 800 individus contrôlés, 150 présentaient fin 2012 un profil islamiste. (Photo d'illustration).

Il y aurait des centaines de détenus susceptibles de basculer dans l'islam radical. C'est la conclusion d'un rapport, établi par le député UMP Guillaume Larrivé. Parmi environ 800 individus contrôlés, 150 présentaient fin 2012 un profil islamiste.

Le rapport d'un député UMP qui pointe l'islam radical en prison

Guillaume Larrivé, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, propose un "plan d'action global anti-radicalisation islamiste en prison".
 
La prison, terreau de radicalisation. (RICHARD BOUHET / AFP)

"Plusieurs centaines de détenus sont des radicaux islamistes, peut-on lire dans un rapport parlementaire du député UMP Guillaume Larrivé, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, qui estime que ce phénomène est un enjeu de sécurité nationale "qui n'est, aujourd'hui, pas suffisamment pris en compte".

mercredi 22 octobre 2014

Belgique - Le gouvernement ne veut plus louer de cellules à Tilburg

Le gouvernement a l'intention de mettre un terme à la location de cellules dans la prison néerlandaise de Tilburg.
 
Le contrat actuel qui lie la Belgique et les Pays-Bas pourrait être résilié dans deux ans, rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad mardi.

Auxerre - Des filets anti-projections à la prison

Pour empêcher les projections d’objets interdits depuis l’extérieur, la maison d’arrêt d’Auxerre a lancé des travaux. Un système de filet est en train d’être installé.

Une soixantaine de poteaux, de 12 mètres de haut, sont en cours d'installation. Dans un second temps, des filets seront posés. - Marc Charasson

Une impressionnante grue a pris place, hier, au plus près de la prison d’Auxerre, avenue Charles-de-Gaulle. Les automobilistes étaient nombreux à ralentir et à lever les yeux vers cet engin, haut de plusieurs dizaines de mètres.

Roanne - Un détenu placé en quartier disciplinaire après avoir agressé deux surveillants

Dans un communiqué transmis ce mardi soir à notre rédaction, Mickaël Escolano, délégué de l’UFAP-UNSa Justice de Roanne, atteste qu’« un détenu, connu pour sa violence et son agressivité » a agressé lundi deux surveillants pénitentiaires, qui se sont vu prescrire deux jours d’interruption totale de travail.
Une information que le parquet de Roanne, que nous avons contacté en vain, n’a pu confirmer.

mardi 21 octobre 2014

Strasbourg - L’évadé se rend

Le détenu qui s’était échappé du tribunal de grande instance de Strasbourg au début du mois a contacté la police ce mardi matin pour se rendre à elle. Il a été placé en garde à vue.
 
Le 7 octobre dernier, vers 10h, le Strasbourgeois de 26 ans avait faussé compagnie aux gendarmes de la compagnie de Saverne qui l’avaient extrait de sa cellule du centre de détention d’Oermingen, en prévision d’une audience devant le tribunal correctionnel (DNA du 08/10).

Martinique - Sept mesures pour rendre la prison plus humaine

Saisi d'une requête de l'Observatoire International des Prisons, le juge des référés du tribunal administratif a ordonné vendredi dernier à l'administration pénitentiaire de procéder à un certain nombre d'actions, pour réduire les atteintes à l'intégrité des détenus du centre pénitentiaire de Ducos.

« Nous sommes au coeur des libertés fondamentales. La surpopulation carcérale n'est pas vraiment contestable. Pas plus que deux rapports négatifs, l'insalubrité, les risques d'électrisation et d'incendie, les tensions entre détenus et les violences à l'encontre du personnel pénitentiaire ne le sont » , avait clamé Eddy Arneton, avocat de l'Observatoire International des Prisons.

Prison de Lure : la fermeture et ensuite ?

Après l'annonce de la fermeture de la prison à Lure, la directrice de l'administration pénitentiaire est venue en personne à la rencontre des salariés. 
© Bintou Sidibé
 
Une réunion entre la direction et le personnel a eu lieu hier. L'objectif : expliquer les motifs de la fermeture définitive de leur établissement. 

Belgique - Le gouvernement Michel veut arrêter de louer la prison hollandaise: que vont devenir les 11.000 détenus belges?

Le gouvernement a l'intention de mettre un terme à la location de cellules dans la prison néerlandaise de Tilburg. Le contrat actuel qui lie la Belgique et les Pays-Bas pourrait être résilié dans deux ans, rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad mardi.
Le gouvernement Michel veut arrêter de louer la prison hollandaise: que vont devenir les 11.000 détenus belges?
Les quotidiens flamands citent le rapport du conseil des ministres qui s'est tenu la semaine dernière et selon lequel le gouvernement décidera du moment opportun pour cesser la location de cellules dans la prison de Tilburg.

Prison de Ducos (Martinique): le ministère de la Justice s'engage à améliorer la situation

Vu qu'il s'agit d'une décision de justice, encore heureux que le Ministère obtempère !
Tout Ministère de la Justice qu'il est, il ne se trouve pas au-dessus des Lois.
N'hésitez pas à mener des actions en ce sens en ce qui concerne les conditions de travail...
Le ministère de la Justice s'est engagé lundi à mettre en œuvre une série de mesures ordonnées par la justice pour améliorer les conditions de détention dans le centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique, dont l'insalubrité et la surpopulation sont dénoncées depuis plusieurs années.      

Fermeture de la MA de Lure - La colère du maire

Le maire haut-saônois a boycotté la réunion d’hier avec les représentants du ministère de la Justice.
 
Lure, « ville martyrisée »
Lure. Eric Houlley ne décolère pas. Le premier magistrat de Lure a refusé de participer à une réunion avec les conseillers de Christiane Taubira
 
Il a écrit à la garde des Sceaux pour demander réparation après le « traumatisme » provoqué par la fermeture de la prison Lure, « ville martyrisée »

lundi 20 octobre 2014

Le ministère de la Justice s'engage à améliorer la situation de prison de Ducos

Le juge administratif de Fort-de-France, saisi par l'Observatoire international des prisons, a imposé la mise en œuvre d'une série de mesures dans cet établissement martiniquais insalubre et surpeuplé.

Deux cellules de la prison de Ducos, en Martinique.
Le ministère de la Justice s’est engagé lundi à mettre en œuvre une série de mesures ordonnées par la justice pour améliorer les conditions de détention dans le centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique, dont l’insalubrité et la surpopulation sont dénoncées depuis plusieurs années.

Martinique - Le gouvernement contraint de dératiser et de nettoyer la prison de Ducos

Une ordonnance du juge des référés du tribunal administratif de Fort-de-France rendue vendredi dernier impose au gouvernement de procéder sans délai à la mise en œuvre de 7 mesures au centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique, parmi lesquelles des opérations de dératisation, un nettoyage complet des cellules et la distribution de produits d'hygiène à tous les détenus.
 


Cette décision relève également, se félicite néanmoins la ministère de la justice Christiane Taubira dans un communiqué, « les efforts importants déjà accomplis et à venir ».

Un Nantais, incarcéré à plusieurs reprises, apprenti djihadiste en Syrie, jugé à Paris

Flavien Moreau était jugé vendredi à Paris pour avoir rejoint en Syrie un groupe combattant. Ce délinquant nantais avait été interpellé en janvier 2013.

photo le centre pénitentiaire de nantes © photo ouest-france / frédéric girou

Le jugement sera rendu le 13 novembre. Flavien Moreau, interpellé en janvier 2013, soupçonné d'être allé en Syrie pour faire le djihad, a comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Le procureur a réclamé une peine de sept ans de prison.

Vesoul - ouverture du procès des meurtriers présumés de Chemsedine Bouhiaya

Trois ans, presque jour pour jour après les faits, le procès du meurtre de Chemsedine Bouhiaya s’ouvre ce lundi 20 octobre devant la cour d’assises de Vesoul. 
Le palais de Justice de Vesoul © Philippe Arbez
 
Sur le banc des accusés, 4 individus qui répondront des chefs d’accusations d’assassinat, tentative d’assassinat et violence commise en réunion sans incapacité.

Brest - L'évadé de Lorient retrouvé

Courant avril 2014, ce détenu de 27 ans avait défrayé la chronique en s’évadant de la maison d’arrêt de l’Hermitage, à Brest.
 
Une première depuis l’ouverture de l’établissement pénitentiaire en 1992.
Alors qu’il travaillait aux cuisines, le jeune homme avait profité d’une porte d’entrée laissée ouverte un peu trop longtemps pour se glisser à l’extérieur et se faire la belle. Il avait été finalement retrouvé moins d’un mois plus tard, alors qu’il logeait chez un ami dans le quartier de St-Martin.

Outre-mer - La prison de Nuutania sera rénovée, le coût est estimé à 27 millions d'euros


La directrice de cabinet adjointe de la Garde des Sceaux a annoncé ce vendredi lors d'une réunion avec le président polynésien Edouard Fritch, que "la prison de Nuutania serait rénovée, une fois le transfert des activités vers le centre pénitencier de Papeari achevé.
 
Le coût des travaux, financés par l’Etat, est estimé à 27 millions d’euros" (3,2 milliards de Fcfp). C'est ce qui ressort d'un communiqué de presse rédigé par la Présidence de la Polynésie française, distribué ce vendredi matin aux rédactions locales. Anne Berriat, directrice adjointe de Christiane Taubira a reçu le président polynésien pour parler principalement de la création à venir d'un tribunal foncier en Polynésie française pour venir à bout des problèmes de succession et de transmission de patrimoine.
 

Centre pénitentiaire de semi-liberté à Saint-Martin: les habitants n’en veulent pas !

Sans faire de bruit, et c’est l’un des reproches de la population, le projet d’un centre pénitentiaire de semi-liberté à Saint-Martin, est en train de suivre les différentes étapes auxquelles il doit répondre avant son ouverture. Un projet qui, surtout si on se place du côté de la population, ne fait pas l‘unanimité, loin de là !

 Une réunion publique était organisée, vendredi soir, à Saint-Martin. Elle a attiré un public nombreux.
 
Coup sur coup, deux réunions ont abordé le sujet, la semaine dernière. Un conseil municipal a, dans un premier temps, permis aux élus de s’exprimer sur la question. Puis, dans un second temps, c’est la population de Saint-Martin qui a été invitée à participer à une réunion publique.

vendredi 17 octobre 2014

Lure - Après la fermeture de la prison: "La France périphérique est délaissée"

Pour Eric Houlley, maire de Lure, la fermeture de la prison est un "choc" de plus, une fermeture de trop. Il estime que "la France périphérique est délaissée (...) qu'elle se sent méprisée par les pouvoirs publics". Sa ville avait déjà perdu son tribunal, son commissariat, sa maternité ...
Eric Houlley, maire de Lure © France 3 Franche-Comté
 
Le verdict est sans appel. La prison de Lure qui accueillait des détenus depuis 1860 ne rouvrira pas ses portes. Une décision qui passe mal auprès des habitants. 

Mulhouse - Un détenu condamné à deux ans de prison pour subornation de témoin

Un homme, condamné à 30 ans de réclusion pour avoir provoqué la mort de trois personnes dans un incendie en 2011 à Mulhouse, a été condamné jeudi à deux ans de prison supplémentaires pour avoir menacé en prison son neveu afin qu'il témoigne en sa faveur lors de son procès en appel.

Le prévenu de 36 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Mulhouse pour "subornation de témoin", a précisé à l'AFP son avocat, Me Thomas Bidnic. 

Brésil - Après avoir exhibé des surveillants nus, les détenus mettent fin à la mutinerie

Des détenus d'une prison du sud du Brésil avaient pris en otage lundi des surveillants et des prisonniers. Certains gardiens avaient même été exhibés nus sur le toit. Après deux jours de négociations, ils ont mis fin à leur mutinerie.
Des détenus d'une prison du Parana (sud du Brésil) qui avaient pris en otage lundi douze surveillants et un nombre indéterminé de prisonniers ont mis fin mercredi à leur mutinerie après deux jours de négociations. La condition des mutins pour mettre un terme à la rébellion était leur transfèrement mais ils n'ont pas expliqué pourquoi ils voulaient changer de prison, a indiqué un porte-parole du secrétariat à la Justice de l'Etat de Parana.

Quatre ans de prison requis contre un ex-capitaine de gendarmerie de Fréjus

Jugé devant la cour d'appel d'Aix-en-Provence, François Levan est soupçonné d'avoir "détourné" 95 kg de cannabis. L'ancien commandant de la compagnie de gendarmerie de Fréjus clame son innocence.

François Levan
François Levan assure qu'il a procédé lui-même et sans témoin à la destruction de cannabis, à cause de "l'inertie" de la brigade de recherches de Fréjus
 
L'avocate générale Marie-Laurence Navarri a requis ce jeudi matin une peine de quatre ans de prison ferme et une interdiction définitive d'exercer dans la fonction publique.

Villenauxe - Lorsque les détenus du centre de détention deviennent apiculteurs

Villenauxe-la-Grande - C’est un projet des plus atypiques qui a vu le jour au sein de l’établissement pénitentiaire : une dizaine de détenus exploitent des ruches et font du miel.

Depuis la première récolte fin août, les détenus continuent de s’investir, en préparant notamment l’arrivée de l’hiver.
Depuis la première récolte fin août, les détenus continuent de s’investir, en préparant notamment l’arrivée de l’hiver.
 
L’expérience a déjà été tentée dans certains centres de détention de France, mais jamais à si grande ampleur. Avec ses dix ruches, Villenauxe-la-Grande possède, en effet, le plus grand rucher en centre de détention. Une fierté pour les détenus qui, depuis presque un an, travaillent à la réalisation du projet.

Christiane Taubira au centre pénitentiaire de Domenjod

Pour son deuxième et dernier jour de visite sur le département, la Garde des Sceaux a décidé de visiter le centre pénitentiaire de Domenjod. Un passage attendu mais les syndicats auraient préféré que la ministre se déplace dans la prison du Port ou à Saint-Pierre.
Christiane Taubira au centre pénitentiaire de Domenjod
 
Pour sa dernière visite de terrain ce jeudi 16 octobre, la ministre de la Justice Christiane Taubira s’est rendue à la prison de Domenjod.

jeudi 16 octobre 2014

Prisons : légère hausse du nombre de détenus au 1er octobre

Selon les chiffres de l'administration pénitentiaire, le population carcérale a légèrement baissé (0,2%) au 1er octobre.

La prison des Baumettes à Marseille, le 6 mars 2013 (photo d'illustration).
 
Sur les 66.494 détenus au 1er octobre, 49.404 sont des condamnés et 17.090 des prévenus (en attente de jugement). Les mineurs incarcérés sont au nombre de 712 (1,1% des personnes incarcérées), un chiffre en hausse de 3,2% par rapport au mois précédent.

Metz - elle visite la prison avec du cannabis dans son soutien-gorge

Alors qu’elle souhaitait rendre visite à son compagnon à la prison de Metz Queuleu, une jeune femme d’une vingtaine d’années a été stoppée dans son élan.
Les surveillant ont mis la main sur une vingtaine de grammes de cannabis que la jeune femme avait sur elle et qu’elle cachait dans son soutien-gorge.

Pour les surveillants de prison du Havre, la coupe est pleine

Mardi 13 octobre 2014, des gardiens de prison du centre pénitentiaire du Havre se sont rassemblés. Ils dressent un bilan alarmant sur leurs conditions de travail.

C’est l’heure du bilan, pour les gardiens syndiqués du centre pénitentiaire de Saint-Aubin-Routot, près du Havre. Et ce bilan est plutôt préoccupant, pour le secrétaire général François Forget, le secrétaire général de l’Ufap-Unsa. À ce point alarmant, que ce grand patron de l’organisation s’est rendu en personne dans l’établissement, mardi 13 octobre 2014, pour soutenir les troupes.

Fermeture de la prison de Lure: une « décision parisienne sans fondement » pour Yves Krattinger

La maison de Lure ferme définitivement ses portes. Ainsi en a décidé le ministère de la Justice. L’établissement avait été évacué (provisoirement) en avril dernier suite à l’apparition de fissures dans des murs.
Yves Krattinger (©f3fc)
 
De nouvelles études ont convaincu le ministère de condamner le site, considérant que la sécurité des personnels et des détenus n’était plus assurée. « Un prétexte très peu crédible » pour le président PS du conseil général Yves Krattinger, qui dénonce « un énième coup au monde rural (…) pour des raisons économiques et budgétaires ».

La Réunion - Deuxième jour de visite pour Christiane Taubira

Après avoir passé une première journée au pas de charge afin de prendre le pouls de la justice sur le département, Christiane Taubira va poursuivre ses déplacements ce jeudi.
Deuxième jour de visite pour Christiane Taubira
 
Ce matin, la Garde des Sceaux sera dans le sud de l’île au tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre. Et cet après-midi, elle visitera le centre pénitentiaire de Domenjod.

Fermeture définitive de la prison de Lure après un effondrement de terrain

Le ministère de la Justice a annoncé mercredi la fermeture définitive de la maison d'arrêt de Lure en Haute-Saône et  qui menace de s'effondrer en raison de fissures.
Les 56 détenus et 32 personnels de la maison d'arrêt avaient été provisoirement évacués en avril dans l'attente d'examens techniques plus approfondis.
 
Les expertises complémentaires "ont confirmé que le bâtiment est impacté de façon sérieuse au niveau de ses fondations" a indiqué  Valérie Decroix, la directrice interrégionale des services pénitentiaires (DISP) Est-Strasbourg. Pour Yves Krattinger, président du conseil général de Haute-Saône, la fermeture définitive de "la prison de Lure est une décision sans fondement qui porte un énième coup au monde rural".

mercredi 15 octobre 2014

Lure - fermeture définitive de la prison

La nouvelle est tombée : la prison de Lure ne rouvrira pas.
 
Après les fissures apparues en août 2013, sur le bâtiment administratif abritant l’accueil, l’établissement avait fermé provisoirement ses portes en avril dernier.
Les 55 détenus avaient été transférés vers les prisons du Grand Est.

 Une étude avait été lancée pour chiffrer le montant des travaux.

CHARTRES - Maison d'arrêt fermée, pourtant la vie continue

La Maison d'arrêt de Chartres a été vidée de sa population
 
maison arret chartres.jpg
 
Dimanche matin, les 85 détenus ont été transférés dans la flambant neuve prison de Saran dans le Loiret. Même fermée, la prison chartraine continue de vivre, une activité perdure sur place et ce jusqu'à sa cession à France Domaine en décembre.

Procès en appel d'un ex-capitaine de gendarmerie pour détournement de cannabis

L'ex-capitaine Levan, qui dirigea l'antenne bastiaise de la section de recherches de la gendarmerie en Corse de 2002 à 2007, est jugé ce mercredi par la cour d'appel d'Aix-en-Provence, accusé d'avoir détourné près de 100 kilos de résine de cannabis alors qu'il commandait le groupement de Fréjus.

Le tribunal correctionnel de Draguignan avait annulé en janvier la procédure contre l'ex-capitaine François Levan au motif que les droits de la défense n'avaient pas été respectés.

Le parquet avait interjeté appel. Quatre ans de prison ferme avaient été requis le 18 octobre 2013 contre François Levan, cité à comparaître directement par le parquet après 3 ans et demi d'enquête préliminaire.

Christiane Taubira à La Réunion pour deux jours

Après deux jours passés à Mayotte, Christiane Taubira a atterri hier soir à Gillot. Comme dans l’île aux parfums où elle a manifestement su séduire son public, la garde des Sceaux vient prendre le pouls de la justice réunionnaise.
Un bouquet de fleurs pour lui souhaiter la bienvenue et quelques selfies avec une poignée de Réunionnais visiblement très fans. L’accueil de la ministre de la Justice à l’aéroport de Roland-Garros a été des plus « chaleureux » hier soir, pour reprendre ses mots. Cela malgré la présence d’une quinzaine de partisans de la « Manif pour tous ».

Valence - Maison d’arrêt : « Une cocotte-minute prête à exploser »

Cela fait déjà plusieurs mois que la colère gronde dans les rangs du personnel de la maison d’arrêt de Valence…
Surveillants, personnel administratif, médical et gradés ont fait part de leur quotidien difficile.
 
Alors que le déménagement pour le nouveau centre pénitentiaire est annoncé pour dans moins d’un an, le site de l’avenue de Chabeuil serait un peu “délaissé”.
 
Hier matin, ils étaient près d’une trentaine devant la porte à manifester leurs inquiétudes avant de prendre leur service

Ducos - L'OIP saisit la justice

L'Observatoire International des Prisons, suite à des alertes répétées, vient de saisir la justice d'une procédure d'urgence pour faire cesser « les atteintes particulièrement graves portées à la dignité des personnes incarcérées » au centre pénitentiaire de Ducos. Un établissement qualifié par l'association « d'un des pires de France » .

Pour l'Observatoire International des Prisons, il y a urgence à agir. Le 6 octobre dernier, l'association a déposé un référé liberté au tribunal administratif de Fort-de-France. L'affaire sera examinée ce jeudi. « On souhaite en effet que la justice se prononce, mais pas sur les indemnisations des personnes détenues, comme elle le fait d'habitude. Cette fois, on lui demande de contraindre l'État à prendre des mesures pour que cela bouge » , argumente François Bès, le coordinateur de l'OIP pour l'Ile-de-France et l'Outre-mer.

mardi 14 octobre 2014

Var - Un ex-capitaine de gendarmerie jugé pour détournement de cannabis

Un ex-capitaine de gendarmerie accusé d'avoir détourné près de 100 kilos de résine de cannabis de 2007 à 2009 est jugé mercredi par la cour d'appel d'Aix-en-Provence.
 
Le tribunal correctionnel de Draguignan avait annulé en janvier la procédure contre l'ex-capitaine François Levan au motif que les droits de la défense n'avaient pas été respectés.

Le parquet avait interjeté appel. Quatre ans de prison ferme avaient été requis le 18 octobre 2013 contre M. Levan, cité à comparaître directement par le parquet après 3 ans et demi d'enquête préliminaire.

L'agent de la maison d’arrêt d’Amiens a été retrouvé mort

Laurent Filliette, agent pénitentiaire à la maison d'arrêt 40 ans, a été retrouvé mort lundi 13 octobre vers 18 heures, au pied des falaises du Tréport (Seine-maritime).
 
 Laurent Filliette n’a plus donné de nouvelles depuis le 6 octobre.
 
L'Amiénois n’avait plus donné signe de vie à ses proches depuis le lundi 6 octobre au soir.

Une vingtaine de gardiens manifestent devant la prison de Valence

Une fois de plus, les gardiens de prison manifestaient ce mardi matin devant la prison de Valence dans la Drôme.
Ils étaient une vingtaine à réclamer des embauches supplémentaires devant la charge de travail. L'occasion aussi de réclamer plus de considération face à leur travail difficile au quotidien. 
                               
Une vingtaine de gardiens manifestent devant la prison de Valence, le 14 octobre 2014.

Brésil - Des détenus se révoltent et prennent au moins 12 gardiens en otages

Au moins 12 gardiens de prison sont retenus en otages par des détenus qui se sont révoltés dans un établissement du sud du Brésil.
La mutinerie à la prison Guarapuava, qui abrite près de 250 détenus, a commencé lundi, quand des détenus effectuant des travaux ont attaqué les gardiens qui les surveillaient. On ne sait pas s'il y a eu des blessés.

Fresnes ou les parloirs de la honte

Murs poisseux, lieux minuscules, odeur douteuse, l'Observatoire international des prisons dénonce aujourd'hui les conditions des visites pour les détenus et l'état insalubre des parloirs de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne.
 
Enquête et reportage de Virginie Pironon.
                              

Des parloirs vétustes, insalubres, suffocants: l'OIP, l'Observatoire International des Prisons, tire la sonnette d'alarme sur les conditions de visite à la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne.

Albi - Jets d'objets à la prison : quatre majeurs interpellés

Les policiers de la brigade anticriminalité du commissariat d'Albi ont procédé à l'interpellation de quatre personnes dimanche après-midi aux abords de la maison d'arrêt.
 
Deux hommes ont d'abord été arrêtés en flagrant délit d'introduction illicite d'objets illicites, en l'occurrence en tentant de jeter de la résine de cannabis et un téléphone portable par-dessus le mur de la prison.

Quatre mois de prison pour un acte manqué à Neuvic (24)

Au dernier moment, ces passeurs de la maison d’arrêt ont fait marche arrière, mais ils se sont fait prendre.

Quatre mois de prison pour un acte manqué à Neuvic (24)
Les deux prévenus voulaient faire passer des téléphones à un prisonnier du centre de détention de Neuvic-sur-l'Isle.

Leurs casiers plaident en leur défaveur. Ils étaient jugés hier devant le tribunal de Périgueux. La tête pensante de l'expédition, la trentaine, porte une petite dizaine de mentions sur son CV : violences, stupéfiants, outrages, port d'armes, menaces, dégradations… De cinq ans plus jeune, son compère compte logiquement quelques condamnations en moins, mais les faits sont les mêmes.

La justice saisie sur la situation "indigne" de la prison de Ducos, en Martinique

Au mois de juillet, le taux d'occupation du quartier maison d'arrêt du centre pénitentiaire s'élevait à 215%, indique l'Observatoire international des prisons
 Au mois de juillet, le taux d'occupation du quartier maison d'arrêt du centre pénitentiaire s'élevait à 215%, indique l'Observatoire international des prisons (crédit : DR).
    
Surpopulation, locaux insalubres, violences exacerbées... L'observatoire international des prisons (OIP) a annoncé lundi saisir la justice sur la situation "indigne" du centre pénitentiaire de Ducos en Martinique.

lundi 13 octobre 2014

Transfert des derniers détenus de la prison d'Orléans vers Saran

200 détenus de la prison d'Orléans ont été transférés dimanche vers la nouvelle maison d'arrêt de Saran, escortés par un impressionnant dispositif de sécurité ! 
La maison d'arrêt de Saran (Loiret) compte 768 places, un centre de détention et une maison d'arrêt pour femmes. Soit 768 places en tout.  Elle a été inaugurée en juillet 2014. © A.Lepage
 
Depuis le 12 octobre, La vieille et vétuste prison d'Orléans ne compte plus de "locataires". Une quarantaine de CRS, une vingtaine de policiers, des dizaines d'agents des forces spéciales de l'administration pénitenciaire étaient mobilisés dimanche pour accompagner le transfert des 194 derniers détenus de la prison d'Orléans.

Aiton - Meurtre de Neuvecelle : l’assassin présumé s’est suicidé dans sa cellule

Jean-François Cottet-Dumoulin s’est pendu samedi soir dans sa cellule de la prison d’Aiton. Cet homme de 54ans avait avoué, 24 heures plus tôt, être l’auteur du meurtre d’un entrepreneur de Lugrin (Haute-Savoie).
                              

Samedi soir vers 22h00, les surveillants pénitenciers de la prison d’Aiton ont découvert le corps sans vie de Jean-François Cottet-Dumoulin. Ils l’ont retrouvé pendu, avec ses lacets de chaussures autour du cou, aux barreaux de son lit superposé.

Au cœur du transfèrement des 200 derniers détenus de la prison d'Orléans

Le transfèrement des 200 derniers détenus de la prison d’Orléans au centre pénitentiaire de Saran s’est fait sans heurts, hier. Récit d’une journée placée sous haute surveillance.
 
dimanche  12 octobre prison transfert de prisonniers  de la prison Orléans à celle de Saran équipe régional intervention et sécurité ERIS motard  arme portail photo christelle Besseyre - BESSEYRE Christelle

8h45, commissariat d’Orléans, hier. Une vingtaine de policiers locaux et 42 CRS venus de l’Essonne prennent la direction de la maison d’arrêt d’Orléans. La vieille prison, ouverte en 1896, voit partir aujourd’hui ses 200 derniers détenus.

Belgique - Il n'y a plus de fonds pour payer les gardiens promus

L'administration pénitentiaire est soumise à de telles économies qu'elle n'a plus les moyens d'augmenter les salaires des 250 gardiens qui doivent être promus au mois de novembre.
 
Et ce, alors que le problème du manque de personnel dans les prisons n'est toujours pas résolu, peut-on lire dans l'édition dominicale du journal Het Nieuwsblad.

Un surveillant suspecté d’avoir vendu de la drogue au sein de la maison d'arrêt de Chartres

Un surveillant pénitentiaire de la maison d’arrêt de Chartres, a été écroué dans le cadre d’une affaire de stupéfiants.
 
Prison de Chartres - PICAHRD Anne-Sophie
Le directeur de la maison d’arrêt de Chartres n’a pas pu compter sur l’un de ses surveillants pénitentiaires pour le transfert des détenus, ce matin vers Saran (Loiret). L’un de ses hommes est incarcéré à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), depuis vendredi.

Christiane Taubira à la Réunion Mercredi et Jeudi

Christiane Taubira, garde des Sceaux, ministre de la Justice sera à la Réunion mercredi et jeudi.
Christiane Taubira à la Réunion mercredi et jeudi
 
A son arrivée, elle se rendra au tribunal de Grande instance de Saint-Denis pour rencontrer les magistrats et personnels, mais aussi avec les organisations syndicales et les professions réglementées. La ministre de la Justice aura l'occasion d'intervenir sur le thème de la "Justice du 21ème siècle".
.

Saint Maur - Un surveillant blessé avec une lame par un détenu

Un agent de la maison centrale a été blessé par un détenu, samedi après-midi. Les syndicats de la pénitentiaire parlent de tentative d’assassinat.
Selon le délégué régional FO, « ce même détenu de la centrale avait déjà agressé des surveillants. » - Selon le délégué régional FO, « ce même détenu de la centrale avait déjà agressé des surveillants. » - (Photo NR, Patrick Gaïda)

Une nouvelle agression, à l'encontre d'un agent de la pénitentiaire de la Maison centrale de Saint-Maur, s'est produite samedi vers 16 h. Un détenu a porté un coup de lame, de fabrication artisanale, au visage d'un surveillant. Blessé, ce dernier a été évacué par les pompiers aux urgences du centre hospitalier de Châteauroux.

samedi 11 octobre 2014

Scénario catastrophe à la Maison d'arrêt du Puy-en-Velay

Ce jeudi 9 octobre, les questions étaient nombreuses autour de la prison du Puy-en-Velay.
Scénario catastrophe à la Maison d'arrêt du Puy-en-Velay
 
En effet, de nombreux véhicules de police et de sapeurs-pompiers étaient regroupés face à la Maison d'arrêt. Que les Ponots se rassurent, il ne s'agissait ni d'une tentative d'évasion, ni d'un autre événement mettant en danger leur sécurité, mais simplement d'un exercice grandeur nature.

Outre-Mer - Le programme de Christiane Taubira

Après d’ultimes calages, le programme de la visite à la Réunion de Christiane Taubira, la ministre de la Justice est connu.
 
La garde des Sceaux arrivera de Mayotte mercredi matin et débutera son séjour par la visite du tribunal de grande instance de Saint-Denis. Sont programmées des rencontres avec les organisations syndicales et les professions réglementées ainsi qu’une interven- tion sur le thème de la Justice du XXIe siècle. En début d’après-midi, Christi-ane Taubira se rendra dans le foyer d’action éducative de la protection judiciaire de la Jeunesse (PJJ) de la rue Jules-Olivier à Saint-Denis.

Les derniers détenus de la maison d'arrêt de Chartres vont intégrer le centre pénitentiaire de Saran

Les derniers détenus de la maison d'arrêt de Chartres seront transférés la nuit prochaine vers le centre pénitentiaire de Saran, près d'Orléans. Il offre des conditions de vie plus confortables aux détenus. 

Le centre pénitentiaire se veut moderne, lumineux, spacieux. Dans chacun des bâtiments : cour de promenade, salles de sport, d’informatique, bibliothèque, etc. « Il est important que les détenus ne restent pas enfermés à ne rien faire », expliquait, en avril 2014, Didier Voituron, directeur du centre pénitentiaire. Les 768 places sont réparties pour l’essentiel en cellules individuelles.

vendredi 10 octobre 2014

Tarascon - Cour d'assises : procès d'un meurtre en prison. 3 détenus devant les juges

Intimidations, racket, caïd... les trois accusés, qui comparaissent depuis mercredi devant les assises des Bouches-du-Rhône pour le meurtre d'un codétenu à la prison de Tarascon ont levé le voile sur la violence de l'univers cacéral. Verdict vendredi après-midi.
© PhotoPQR/ La Provence

Récit de violences derrière les murs

"J'ai connu des guet-apens, dans les douches, à la promenade, j'ai vu des gars se faire découper, du sang...", a rapporté El Kaled Ibad Ally, 23 ans, qui a reconnu avoir porté le coup de couteau mortel à Mehdi Ziani en octobre 2012.

Texas - un condamné à mort libéré après 9 ans de prison

Condamné à mort en 2008 pour le meurtre du fils de sa petite amie, Manuel Velez a été innocenté après neuf ans derrière les barreaux.
Une pièce où sont exécutés les prisonniers condamnés à mort à Huntsville, au Texas.

Un condamné à mort a été libéré mercredi de la prison de Huntsville, au Texas (sud des Etats-Unis), après avoir été innocenté au terme de neuf ans derrière les barreaux, dont quatre dans le couloir de la mort.

Débrayage à la prison de Saint-Quentin-Fallavier, les surveillants désespérés

Ce jeudi 9 octobre à 13h, au moment de la relève, il manquait 8 agents sur 17 pour faire fonctionner le service. Le manque de personnel est un problème récurrent dans l’établissement pénitentiaire. Pour exprimer leur ras-le-bol, les agents se sont rassemblés à l’entrée de la prison.
© France 3 Alpes
 
En début d’après-midi à la prison de Saint-Quentin-Fallavier, les surveillants postés ont relevé leurs collègues du matin pour leur permettre de rentrer chez eux, mais ils n’ont pas pris tout de suite le travail. La raison de ce débrayage d’une heure : le ras-le-bol d’une situation qu’ils estiment devenue extrêmement dangereuse.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...