Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

jeudi 31 mars 2016

Le projet de prison à Lavau relancé

En réponse au député Gérard Menuel, le Garde des Sceaux a annoncé mardi qu’une nouvelle prison sera bien construite à Lavau, à l’horizon 2022 pour 520 détenus.


 Voilà à quoi pourrait ressembler la future prison construite à Lavau.

Jean-Jacques Urvoas, le Garde des Sceaux, a annoncé mardi qu’une nouvelle prison sera bel et bien construite à Lavau sur un terrain d’ores et déjà réservé de quinze hectares, le long de la rocade. Cette annonce a été faite mardi dans l’hémicycle du Palais Bourbon en réponse à une question posée par Gérard Menuel.

Vannes - Un filet anti projection à la prison

Un maillage de protection, devrait être installé au-dessus de la cour de la maison d’arrêt, en juin.

La délégation Ufap-Unsa justice à la sortie de la maison d'arrêt.

« On aurait le filet anti-projection avant l’été.» Les délégués Ufap-Unsa-Justice de Vannes, qui effectuaient hier une visite à l’établissement, restent prudents. « On attend de voir ! »

Patrick Henry va-t-il sortir de prison ? La cour d'appel de Paris rend sa décision aujourd'hui

Patrick Henry, condamné en 1977 à la réclusion à perpétuité pour le meurtre d'un enfant, va-t-il sortir de prison ?


La cour d'appel de Paris rend jeudi sa décision sur sa demande de libération conditionnelle.

Détenu durant près de 40 ans, Patrick Henry saura le jour de ses 63 ans si les juges lui accordent ou non cette libération, acceptée en janvier par le tribunal d'application des peines de Melun (Seine-et-Marne) mais bloquée par l'appel du parquet.

Patrick Henry, Guy Georges, Fourniret... Quand ces détenus seront-ils libérables?

 La cour d'appel de Paris devrait se prononcer ce jeudi 31 mars sur la demande de mise en liberté de Patrick Henry, condamné à la prison à perpétuité en 1977. Qu'en est-il des autres assassins condamnés à des longues peines?

C'est ce jeudi que Patrick Henry sera fixé sur son sort, le jour de son anniversaire. Condamné en 1977 à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre d'un enfant, Patrick Henry avait obtenu du tribunal d'applications des peines à Melun une libération conditionnelle au terme d'un parcours de probation de 16 mois.

Prison: conseillers d'insertion et de probation reçus place Vendôme

Fer de lance de la prévention de la récidive, les conseillers et cadres des services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) manifestent depuis février leur mécontentement sur leurs conditions de travail: leurs représentants sont reçus mercredi par le garde des Sceaux.

Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas à son arrivée le 21 mars 2016 à l'Elysée à Paris

Peu connus du grand public, ils sont pourtant au coeur de l'exécution des peines prononcées par les tribunaux et accompagnent à ce titre quelque 250.000 personnes prises en charge par l'Administration pénitentiaire (AP).

"Il fallait dépasser le clivage stérile sur les prisons"

L'un est socialiste et président de la Commission des Lois à l'Assemblée nationale. L'autre était encarté à l'UMP avant de prendre ses distances. Dominique Raimbourg et Stéphane Jacquot ont fait plume commune pour parler des prisons françaises.

Dominique Raimbourg et Stéphane Jacquot

 Fin 2015 sortait Prison, le choix de la raison*, le livre de Dominique Raimbourg et Stéphane Jacquot. Les deux hommes - l'un député socialiste, l'autre ancien secrétaire national de l'UMP - entendent penser la prison et dépasser l'éternel clivage droite-gauche sur ce dossier.

Des cellules du centre de détention de Val-de-Reuil (Eure) passées au peigne fin cette nuit

Une fouille des cellules a été organisée au centre de détention des Vignettes à Val-de-Reuil (Eure) au cours de cette nuit, de mardi à mercredi, révèle le syndicat pénitentiaire des surveillants (SPS).

Des cellules du centre de détention de Val-de-Reuil (Eure) passées au peigne fin cette nuit

Elle s'est déroulée en division 2 de 3 heures à 7 heures.

 Pour l'occasion, les surveillants et gradés avaient été mobilisés à leur poste. Les équipes régionale d'intervention et de sécurité (ERIS) étaient également présentes pour cette opération sensible, qui a mobilisé une équipe cynophile avec un chien spécialisé dans la recherche de stupéfiants.

Toul : « Tout ça pour une casquette… »

Le 4 mars dernier, le prévenu, en détention, avait proféré insultes, menaces et porté des coups à l'encontre du personnel pénitentiaire de la prison de Toul-Ecrouves.

Illustration ER

L’énoncé des faits est conséquent : dix chefs de poursuite, tous pour des faits qui se sont déroulés le 4 mars 2016 à la maison d’arrêt de Toul-Ecrouves. Insultes, menaces et même des coups ont été portés à l’encontre du personnel pénitentiaire.

Montauban - Prison : 215 Détenus, un record historique

C'est un record absolu depuis l'agrandissement de la maison d'arrêt en 2010 qui a permis de passer la capacité de 100 à 144 places.

Prison  : 215 Détenus, un record historique

Selon le syndicat FO pénitentiaire, 215 détenus sont actuellement à la maison d'arrêt de Montauban : «C'est historique, insiste Pascal Rezzani de FO pénitentiaire. Il y a un mois, il y avait 204 détenus. Nous avons même été obligés de poser 17 matelas au sol».

Jean-Jacques Urvoas annonce qu'il va réclamer "beaucoup" d'argent pour son ministère : "Ma prétention est extrême"

Le manque de moyens de la Justice est un sujet récurrent. Mais rarement les juridictions françaises auront eu meilleur défenseur que Jean-Jacques Urvoas.

Jean-Jacques Urvoas annonce qu'il va réclamer "beaucoup" d'argent pour son ministère : "Ma prétention est extrême"

Sur France Inter, ce 31 mars, l'actuel garde des Sceaux a entonné une complainte budgétaire. La Justice étant "sinistrée", il demande "beaucoup" d'argent pour pouvoir payer les dettes et boucler son budget. Il conclut par un vibrant :
Il faut qu'on m'aide.

mercredi 30 mars 2016

Prison d'Uzerche : manifestation des surveillants en solidarité avec leurs collègues agressés

Suite à l'agression de plusieurs membres du personnel par un détenu le 29 mars à 9h, jusqu'à 70 surveillants du centre de détention d'Uzerche ont manifesté pacifiquement mercredi 30 mars à partir de 6h30 en fonction des prises de services, choqués et désabusés par leurs conditions de travail.

Les personnels ont déployé une banderole sur les grilles de l'établissement pénitentiaire mercredi 30 mars au matin © F3 Pays de Corrèze

Jusqu'à 70 surveillants de prison se sont relayés devant le centre de détention d'Uzerche en Corrèze à partir de 6h30 ce mercredi 30 mars, en fonction de leurs prises de service.

Reims - sa peine s'alourdit pour avoir frappé des surveillants de prison

Ce détenu venait d’apprendre la mort de son frère, abattu par balles. Endeuillé et sous tension, il s’en était pris à des surveillants. Total : dix mois de prison supplémentaires.


Le prévenu devait initialement retrouver la liberté le 2 mars.

C’était le 23 février, à la maison d’arrêt de Reims. David Barguet, capuche sur la tête, s’en va en promenade. Un surveillant récemment arrivé lui demande de se découvrir. Et tout dégénère. Insultes.

Les travailleurs sociaux du Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation se mobilisent en Vaucluse

Les travailleurs sociaux des SPIP, les Services Pénitentiaire d'Insertion et de Probation, se sentent oubliés par leur Ministère, privés de la prime liée à la lutte contre la radicalisation.

 Service Pénitentiaire d' Insertion et de Probation (SPIP) (illustration)

Ils suivent les détenus comme ceux qui bénéficient d'un aménagement de peine, ou les suivis en milieu ouvert, les SPIP se mobilisent depuis plusieurs semaines.

Violente agression au centre de détention d'Uzerche

Un détenu toxicomane a violement agressé plusieurs personnels du centre de détention d'Uzerche, en Corrèze.

L'action a débuté mercredi matin © F3 Limousin / Denis Adam de Villiers

Nez cassé, cuir chevelu arraché, l'invidu s'est déchaîné. En soutien à leurs collègues agressés, les personnels se réuniront mercredi 30 mars, à partir de 6h30, devant la prison.

Des moyens pour la maison d'arrêt de Grasse: Charles-Ange Ginesy "satisfait"

Le garde des Sceaux a annoncé mardi matin que des moyens humains et financiers supplémentaires allaient être alloués au centre pénitentiaire de Grasse.

RCAXXQ22_FBT_CHARLES ANGE GINESY.JPG

Mardi matin à l'Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement, le député des Alpes-Maritimes Charles-Ange Ginesy a interpellé le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, sur les problèmes de sécurité de la maison d'arrêt de Grasse. Il semble avoir été entendu.

Nez cassé, arcade explosée, cuir chevelu arraché : un détenu d'Uzerche s'est acharné sur le personnel pénitentiaire

Un détenu du centre de détention d'Uzerche s'en est violemment pris au personnel médical et à une surveillante de prison, ce mardi.

L'homme s'en est pris à quatre personnes, à l'infirmerie

Il devrait être jugé, ce jeudi, à Tulle alors que le personnel de l'établissement est appelé à se rassembler, ce mercredi matin, en soutien aux collègues violentés.

Montauban - Maison d'arrêt : la fin des colis ?

C'est un phénomène connu que les riverains de la maison d'arrêt Beausoleil ne supportent plus.

Régulièrement (lire la Dépêche du 30 janvier et du 5 février), des individus en lien avec des détenus s'introduisent chez eux pour lancer de petits colis (souvent des balles de tennis) de l'autre côté du mur de la prison.

Dans ces drôles de colis, des téléphones portables ou de la drogue. Une plaie qui exaspère.

Portables dans les prisons : les surveillants « impuissants et démunis »

Les statistiques nationales sur les portables saisis dans les prisons en 2015 viennent de sortir. Ce sont ainsi 31.084 portables qui ont été saisis en 2015, contre 27.500 en 2014, soit une augmentation de 13%.

surveillant_prison

Cependant l’administration pénitentiaire estime que 50.000 portables circulent en détention. Dans les prisons bretonnes, de nombreux portables circulent aussi, posant d’importants problèmes de sécurité. Une situation que les surveillants attribuent à des années de laxisme de la part de l’administration pénitentiaire et de la justice.

Prison de Saint-Brieuc - Semi-liberté : la désaffection

Largement supplanté par le placement sous surveillance électronique, le régime de semi-liberté n'est guère prisé par les détenus.

Le quartier de semi-liberté de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc compte neuf...

Ce qui entraîne un curieux paradoxe au sein de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc. Surpeuplé depuis toujours, l'établissement pénitentiaire affiche un taux de remplissage supérieur à 200 %, alors que son quartier de semi-liberté est... à moitié vide. 

mardi 29 mars 2016

Saint-Mihiel : la mère voulait donner des objets illicites à son fils en prison

UNE MÈRE de 48 ans a été placée en garde à vue dimanche pour avoir tenté d’introduire divers objets au centre de détention de Saint-Mihiel.


Elle voulait profiter d’un parloir avec son fils de 29 ans pour les lui remettre. Un renseignement a permis aux gendarmes d’intervenir avant qu’elle n’y arrive.

Qui est la Française Florence Hartmann toujours en prison à La Haye

L’ancienne porte-parole du Tribunal pénal international et ex-journaliste du Monde a été arrêtée jeudi alors qu'elle était venue assister au jugement prononcé contre l'ancien chef politiques des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic.

De la fenêtre de sa cellule elle aurait pu  apercevoir Ratko Mladic, en procès pour le génocide de Srebrenica, se promener dans la cour

 Arrêtée car sous le coup d'une condamnation pour outrage prononcée en 2009, Florence Hartmann a passé sa cinquième nuit en prison à la Haye.  Pour tous ceux qui connaissent l’engagement de cette femme pour les Balkans, cette arrestation est absurde.

Laon : un détenu condamné pour avoir porté des coups de fourchette à la gorge d'un prisonnier

Domicilié à Reims quand il n’est pas sous les verrous, Tayeb Battahar, 30 ans, résidait au centre pénitentiaire de Laon, le 22 septembre dernier, lorsqu’une bagarre avec un autre prisonnier a rapidement dégénéré.


Ce 22 septembre, alors qu’il revient du parloir accompagné d’un gardien, le Rémois croise la route de son futur adversaire. Ce dernier l’interpelle au motif que Tayeb tarde à lui rembourser des dettes, et profère des menaces à son encontre. Il n’en faut pas plus pour déclencher une violente bagarre.

lundi 28 mars 2016

Dépendant à l'héroïne jusqu'en prison

Erwann a écopé, hier, à 33 ans de sa dix-neuvième condamnation pour une dépendance à la drogue depuis l'âge de 13 ans.

Il avait écopé en septembre d'un an de prison à Rennes, pour les mêmes faits à Vezin-le-Coquet.

Transféré à la maison d'arrêt de Saint-Malo, Erwan a continué à se droguer, malgré un traitement de substitution à l'héroïne avec 120 gr quotidiens de méthadone, outre du Seresta.

Prisons : de plus en plus d'objets interdits circulent dans les cellules en France

31.000 appareils ont été saisis en 2015 dans l'Hexagone au sein des lieux de privation de liberté.

Des objets de toutes sortes entrent et sortent des prisons françaises. Cette réalité prend de l'ampleur et inquiète les syndicats de surveillants, l'administration pénitentiaire et le ministère de la justice.

L'année dernière, 31.000 objets ont été saisis, soit 3.000 de plus qu'en 2014. Ces équipements sont de plus en plus sophistiqués.

Le quartier pour mineurs flambant neuf d'une prison vide depuis trois ans

L'administration pénitentiaire n'a toujours pas recruté les personnels nécessaires à l'ouverture du quartier pour mineurs.

Le quartier pour mineurs flambant neuf d'une prison vide depuis trois ans

La surpopulation carcérale fait régulièrement la Une de l'actualité, mais au centre pénitentiaire de Moulins-Yzeure dans l'Allier, le quartier pour mineurs est vide depuis trois ans. Il s'agit de l'une des centrales les plus sécurisées d'Europe, mais malgré des travaux de rénovation d'un coût d'un million d'euros, l'endroit est inoccupé.

Draguignan - La nouvelle prison accueillera plus de 500 détenus fin 2017

Le chantier de construction du centre pénitentiaire des Nouradons, à Draguignan, tourne à plein régime. L'établissement devrait accueillir plus de 250 personnels de l'administration et 504 détenus.

prison draguignan (Large)

Les premiers bâtiments et murs d’enceinte du nouveau centre pénitentiaire ont poussé comme des champignons aux Nouradons à Draguignan.

dimanche 27 mars 2016

Toul : un champion pour saluer le Sidaction organisé en prison

Le boxeur Dylan Colin a récompensé les participants au Sidaction organisé pour la première fois au centre de détention de Toul.

Vendredi en fin d’après-midi, Dylan Colin (au centre) a remis coupes et diplômes aux 33 participants.

Jusqu’à maintenant, des manifestations liées au Sidaction ne s’organisaient qu’en milieu pénitentiaire parisien. Cette année, la possibilité s’est étendue à d’autres secteurs, notamment aux établissements placés sous la coupe de la direction interrégionale de Strasbourg.

Rachida Dati : "La perpétuité réelle transformerait les terroristes en fauves"

"Ceux qui proposent cela ne pensent pas au personnel pénitentiaire qui sera véritablement en danger", estime l'ancienne Garde des Sceaux dans le "JDD".

Rachida Dati : "La perpétuité réelle transformerait les terroristes en fauves"
       

Cas de radicalisation à la prison de Béziers : un "suivi attentif" mais pas de fiche S

La vingtaine de détenus de la prison de Béziers, dans l'Hérault, ne fait pas l'objet d'une fiche S mais "d'un suivi attentif", a réagi samedi le ministère de la Justice après les propos d'un syndicat pénitentiaire.

La prison de Béziers © France 3 LR

"Un certain nombre de détenus font l'objet d'un suivi attentif pour les risques qu'ils présentent en termes de prosélytisme, mais surtout parce qu'ils pourraient rentrer dans un processus de radicalisation", a indiqué le ministère de la Justice qui réfute la catégorisation de fiche S.

samedi 26 mars 2016

Baie-Mahault - Un détenu met fin à ses jours

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un détenu a mis fin à ses jours au centre pénitentiaire de Baie-Mahault.

Un détenu met fin à ses jours

Il s'est donné la mort par pendaison. Une enquête est ouverte pour confirmer les causes de la mort.

Martinique - Un détenu s'évade lors de son passage à l'hôpital

Un détenu âgé de 32 ans, s'est évadé cet après-midi (25 mars) lors de son passage à l'hôpital Pierre Zobda Quitman, à Fort-de-France. Il est activement recherché par les forces de l'ordre.

Le centre pénitentiaire de Ducos © Martinique 1ère

Un homme âgé de 32 ans, incarcéré au centre pénitentiaire de Ducos s'est évadé cet après-midi (25 mars) vers 15 heures.

Châteauroux, Saint-Maur - Le personnel pénitentiaire exprime sa lassitude

Des représentants des prisons de l’agglomération castelroussine se sont entretenus, jeudi soir, avec Nicolas Sarkozy. La profession est “ à bout ”.

Les représentants syndicaux ont fait face à Nicolas Sarkozy pendant une petite demi-heure. Gil Avérous était aussi présent. - Les représentants syndicaux ont fait face à Nicolas Sarkozy pendant une petite demi-heure. Gil Avérous était aussi présent.

Ils en avaient fait la demande, ils ont été entendus. Cinq représentants du personnel pénitentiaire de la maison centrale de Saint-Maur et de la prison du Craquelin ont été reçus, jeudi soir, en mairie de Châteauroux, par Nicolas Sarkozy.

Cas de radicalisation à la prison de Béziers : un syndicat tire la sonnette d’alarme

Un représentant syndical du centre pénitentiaire de Béziers, dans l'Hérault, s'inquiète de la présence d'une vingtaine de détenus considérés comme radicalisés, réclamant le transfert de certains par sécurité.

© PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE

"Nous comptons une vingtaine de détenus en fiche S dans notre établissement, et surtout deux meneurs qui sont radicalisés. Et cela, c'est sans compter les convertis !", assure Fabrice Caujolle du bureau local du syndicat Ufap-Unsa.

vendredi 25 mars 2016

Prisons : Jean-Jacques Urvoas temporise sur la mauvaise gestion du personnel

Surtout ne pas souffler sur les braises d’une administration pénitentiaire passablement échaudée.

La maison d'arrêt de Fleury-Mérogis en mai 2014.

Quelques jours après la révélation par Le Monde, vendredi 18 mars, d’un sévère rapport de la Cour des comptes sur la gestion coûteuse et inefficace des personnels pénitentiaires, Jean-Jacques Urvoas s’est empressé de rassurer les syndicats.

Suisse - Italie : La gardienne et le détenu syrien en cavale arrêtés

La police italienne a rattrapé les deux fugitifs à Romano, dans la province de Bergame, en Italie.


Le 9 février dernier, la gardienne de prison avait aidé le violeur condamné à s'évader de l'établissement pénitentiaire de Dietikon (ZH).

Le détenu syrien de 27 ans en fuite et la geôlière de 32 ans qui l'avait aidé à s'évader en février dernier de la prison de Dietikon (ZH) ont été arrêtés vendredi tôt le matin. La police italienne les a retrouvés dans la province de Bergame.

La perpétuité effective, rarement prononcée mais déjà possible

La loi française prévoit une peine de sûreté «illimitée» pour les criminels jugés les plus dangereux, même si des aménagements sont possibles après trente ans de détention.

Alors qu’une partie de la droite remet sur la table le débat autour de l’enfermement à vie, décryptage de ce que prévoit déjà le droit.

Prisons : la Cour des comptes dénonce une gestion calamiteuse

L'administration pénitentiaire, privée d'une direction des ressources humaines digne de ce nom, navigue à vue.
 
La Cour des comptes met les pieds dans le plat. Elle dit très fort ce que l'on sait tout bas.

 L'administration pénitentiaire, qui compte 35.000 agents - la moitié des effectifs du ministère de la Justice - et qui constitue le premier poste budgétaire de la Place Vendôme avec 2 milliards d'euros de masse salariale, navigue à vue.

Salah Abdeslam minimise son rôle dans les attentats de Paris

Salah Abdeslam minimise son rôle dans les attentats du 13 novembre.

Salah Abdeslam, détenu dans un quartier de haute sécurité au centre pénitentiaire de Bruges, souhaiterait être extradé rapidement en France.  

Selon BFMTV qui s'est procuré des extraits de sa première audition le 19 mars (avant donc les attentats de Bruxelles), l'actuel détenu de la prison de Bruges confirme que «9 personnes plus lui-même, soit 10 au total» ont participé aux attentats de Paris.

Violences et départ de feu à la prison du Puy

La matinée a été mouvementée à la maison d'arrêt du Puy.

La matinee a ete mouvementee a la maison d'arret du Puy. / Photo archives
 
Ce jeudi 24 mars 2016 au matin, la fouille de plusieurs cellules de la maison d'arrêt du Puy-en-Velay a permis de découvrir de la résine de cannabis et des téléphones portables. A cette occasion, un surveillant a été blessé par un détenu, informe la préfecture. Ce dernier sera présenté à la justice en comparution immédiate dès ce jeudi après-midi.

Béziers : Des surveillants inquiets de la radicalisation de plusieurs détenus

Selon le syndicat Ufap-Unsa, une vingtaine de détenus seraient fichés S, ce que dément l’administration pénitentiaire...

Un surveillant de prison (illustration)

Selon Midi Libre, l’inquiétude monte au sein du personnel du centre pénitentiaire de Béziers, où une vingtaine de détenus seraient fichés S affirme le syndicat Ufap-Unsa. Ce dernier exigerait ainsi, « dans les plus brefs délais », le transfert de « deux meneurs bien identifiés et qui propageraient leurs idées extrémistes ».

jeudi 24 mars 2016

États-Unis: une condamnation annulée après 20 ans en prison

Condamné pour un meurtre commis dans le district du Bronx en 1996, Richard Rosario a vu aujourd'hui le jugement annulé après 20 ans de détention au motif qu'il n'avait pas bénéficié d'un procès équitable.

En vertu de cette annulation, qui portait sur une condamnation à une période de détention allant de 25 ans à la perpétuité, il a été remis en liberté au terme de l'audience. Aujourd'hui âgé de 40 ans, il pourrait néanmoins faire l'objet d'un nouveau procès une fois le dossier réexaminé par les services de la nouvelle procureur du Bronx, Darcel Clark. 

L’étrangleur de Strasbourg condamné à la prison à perpétuité

Les jurés de la cour d’assises du Bas-Rhin ont suivi les réquisitions du parquet.

L’accusé a semblé impassible à l’énoncé du verdict. Selon son avocat Éric Braun, « il s’attendait à une peine très lourde ».

Fustigeant des « crimes pervers » mus par « une pulsion abjecte » et un « égoïsme sans borne », l’avocat général Laurent Guy avait estimé que l’accusé de 53 ans devait « affronter son passé », qui est « encore le présent des victimes ».

Coulaines - Polémique sur les actions anti-radicalisation à la prison

Dans le cadre de la lutte contre la radicalisation et le terrorisme, des enveloppes financières ont été attribuées à chaque direction interrégionale des services pénitentiaires.

Le syndicat local Ufap-Unsa justice s'interroge sur l'efficacité de certaines actions.                   

Dans un tract, le syndicat local Ufap-Unsa justice dénonce l'utilisation de cet argent au sein de la maison d'arrêt Le Mans-Les Croisettes (Coulaines).

Assises du Doubs : prison ferme pour les auteurs d'un rodéo contre des policiers à Besançon

Ils avaient foncé en voiture contre des policiers bisontins en octobre 2013 : trois des quatre accusés ont été condamnés mercredi par les assises du Doubs à des peines de deux à six ans de prison ferme.
 
 Quatre mois avec sursis pour le dernier accusé, qui n'a pas participé au rodéo.
 
A l'issue de trois jours d'audience, les jurés de la cour d'assises du Doubs ont condamné ce mercredi les trois jeunes qui avait foncé sur un policier en octobre 2013 à Besançon.

Plus de 30 000 portables saisis en prison en 2015

Bien qu’interdite, la pratique est désormais banale.
 
 
De nombreux détenus ont pris l’habitude de donner des nouvelles à leurs proches par l’intermédiaire des réseaux sociaux, à l’image de ce détenu de Béziers, condamné pour s’être filmé en direct depuis sa cellule via l’application périscope.

Beauvais : nuisances de la prison, bientôt un diagnostic acoustique

Les diagnostics en marchant se multiplient ces temps-ci. Mais celui programmé ce mercredi à Beauvais était un peu spécial.

Beauvais, ce mercredi après midi. Le premier adjoint au maire Franck Pia (au centre), Fabienne Decottignies, directrice de cabinet du préfet, Arnaud Bavois (à dr.), directeur départemental de la sécurité, écoutent les doléances des riverains de la prison.

Il concernait la zone pavillonnaire située en face du centre commercial Jean-Rostand, quartier Saint-Jean, à quelques centaines de mètres du nouveau centre pénitentiaire.

Saint-Omer : « Si j’ai essayé de m’évader, c’est que je n’en pouvais plus de me faire violer »

Le détenu qui avait essayé de s’enfuir à l’occasion d’un transfert à l’hôpital d’Helfaut, le 1er février a été condamné, mercredi 23 mars, à rester quatorze mois de plus en prison. Non sans avoir livré un témoignage troublant au tribunal.


Le prévenu retourne pour quatorze mois en prison.

« Si j’ai essayé de m’enfuir, c’est que je n’en pouvais plus de me faire violer en prison », gémit dans un sanglot, Jean-Michel Desjardins. Et voilà son procès qui prend une tournure tout à fait inattendue. Car jamais, au cours de la procédure, cet élément n’a été avancé.

Coulaines - Un surveillant de prison agressé par un détenu de 18 ans

Un agent de la maison d’arrêt Le Mans-Les Croisettes a été agressé par un détenu âgé de 18 ans, mardi après-midi.

L'agression a eu lieu mardi après-midi.                   

Le surveillant, âgé d’une trentaine d’années, a notamment reçu des coups de poings au visage.
« Bien amoché », selon un collègue, il a été transporté au service des urgences de l’hôpital pour bénéficier de soins.

Perpétuité: ce qui existe, ce qui est possible

Alors que la question de la prison à perpétuité revient en force dans le débat politique, tour d’horizon de ce qui existe, de ce qui est possible juridiquement, de ce que disent les défenseurs des libertés publiques.

Que disent les textes ?

Il est possible en France de condamner certains criminels à la réclusion à perpétuité assortie d’une période de sûreté «incompressible».

Le code pénal réserve cette condamnation, la plus lourde du droit français depuis l’abolition de la peine de mort, aux assassins, dans deux cas:

Dans l'Orne, le détenu agresse trois surveillants avec... un pot de Nutella

Trois surveillants ont été frappés à coups de pot de Nutella, par un détenu de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne), le 14 février 2016. Le détenu a été jugé, mercredi 23 mars 2016

Photo d'illustration : serafini2012/CC/Flickr

C’était le dimanche 14 février 2016, dans le centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, près d’Alençon, dans l’Orne. Vers 11h, un détenu de 31 ans frappe trois surveillants avec un pot de Nutella de 500 grammes, glissé dans une chaussette.

mercredi 23 mars 2016

Marseille - Le policier soupçonné d'avoir volé 50 kilos de cannabis mis en détention

Le policier qui a volé 50 kilos de cannabis voulait rembourser un crédit automobile...

Une voiture de police (Illustration).

Comme prévu, le policier de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Marseille a été mis en examen pour détournement de scellés, transport et détention de stupéfiants. Il a été placé en détention provisoire mardi soir.

Nice - Pour lutter contre la radicalisation, Ciotti (LR) veut que l'on puisse mettre les détenus sur écoute

Le député des Alpes-Maritimes a déposé un amendement en ce sens…

Le député Les Républicains Eric Ciotti à l'Assemblée nationale le 24 juin 2015

Il réclame davantage de techniques de renseignements pour les administrations pénitentiaires. Eric Ciotti, a récemment obtenu l’adoption d’un amendement parlementaire prônant la mise sur écoutes des détenus, dans le cadre de la première lecture du projet de loi sur la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement.

L'Etat condamné à rembourser des impayés à un ex-détenu

Un ancien détenu n'avait pas perçu la rémunération minimum pour son travail au sein d'un établissement pénitentiaire. 

L'Etat condamné à rembourser des impayés à un ex-détenu

C'est un cas qui serait "loin d'être isolé". L'Etat a été condamné par le tribunal administratif de Bastia le 22 février à verser plus de 4.100 euros à un ex-détenu au titre d'impayés de salaires, a annoncé mercredi l'Observatoire international des prisons (OIP).

Nouvelle agression à la prison de Villeneuve

Après quelques mois de relative accalmie, le nombre de violences perpétrées contre des agents de l'administration pénitentiaire de Villeneuve-lès-Maguelone repart à la hausse ces ultimes semaines. 

Nouvelle agression à la prison de Villeneuve

Dernier fait en date : cette agression survenue mardi 22 mars au matin. Lorsque, vers 9 h 50, au parloir, le ton est soudain monté entre un détenu et son frère venu, avec leur mère, lui rendre visite.

A Saint-Pierre-et-Miquelon, la plus petite prison de France

Au coeur du centre-ville, le centre pénitentiaire de l’archipel accueille actuellement cinq détenus. Parfois, il y a plus de surveillants que d’incarcérés.

Perrin Cartella, direttrice du centre pénitentiaire et Daniel De Arburn, l'un des six surveillants.

Prison. Le terme revient souvent dans les conversations lorsque les habitants de l’archipel racontent leur quotidien. Prison à ciel ouvert du fait de l’enclavement insulaire, prison aux barreaux dorés du fait de la tranquillité du caillou et du taux très faible de délinquance. Mais derrière les métaphores et le sens figuré, certains Saint-Pierrais et Miquelonnais vivent en prison, au sens propre.

Plœmeur - La colère des personnels d’insertion et de probation

Ils se sont retrouvés mardi 22 mars 2016 devant le centre pénitentiaire de Plœmeur. Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail et l'absence d'augmentation.

            Les personnels d’insertion et de probation se sont réunis sur la pause déjeuner devant le centre pénitentiaire de Plœmeur.
 
Des personnels d’insertion et de probation de Lorient se sont regroupés mardi 22 mars, devant l’établissement pénitentiaire de Plœmeur, dans le cadre d’un mouvement national, à l’appel de la CGT, de la CFDT et du Syndicat national de l’ensemble des personnels de l’administration pénitentiaire (SNEPAP-FSU).

mardi 22 mars 2016

Ouverture des portes de la nouvelle prison varoise en 2017

Draguignan voit les travaux de sa prison avancer à grands pas, les délais de livraison devraient être respectés.

VAR12Q966_PRISON DRAGUIGNAN.jpg

Depuis le premier coup de pelle en janvier 2015, les ouvriers ne ménagent pas leur peine pour tenir les délais de livraison du chantier de la future prison dracénoise.

Suisse : par amour, une gardienne de prison aide un détenu syrien à s’évader

Une gardienne de prison suisse a envoyé une vidéo à sa famille dans laquelle elle explique avoir agi par amour. L’évasion eut lieu le 8 février dernier.

La gardienne de prison du canton de Zurich, en Suisse, s’est excusée auprès de sa famille, rapporte Le Figaro qui relate cette histoire d’évasion peu banale. Dans une vidéo envoyée au site 20minuten.ch à l’intention de ses proches, la femme raconte à propos du Syrien qu’elle a aidé à s’évader : "Hassan est l’homme de ma vie, il est extraordinaire, il est drôle". Cette Suissesse s’appelle Angela Magdici. Elle est âgée de 32 ans.

Melun - Sequana : en cas de crue centennale, le centre de détention serait évacué

Sequana, l'exercice de simulation d'une crue centennale a pris fin vendredi dernier.

Une simulation d'évacuation du centre de détention de Melun a été réalisée, lundi 7 mars, dans le cadre de l'exercice Sequana -

Parmi les questions soulevées, le sort des détenus melunais en cas de montée des eaux. Mais aussi le travail des pouvoirs publics pour la phase de décrue.

Plus de 31 000 téléphones portables saisis en prison l'an passé

En prison, les portables ne se cachent presque plus. Près de 50 000 téléphones circuleraient en France. 31 000 ont été saisis l'an passé en détention.

            On estime que 50 000 portables circuleraient dans les prisons en France, y compris dans les cellules de détenus placés à l’isolement !
 
Pour quelque chose qui est interdit, le nombre étonne : l’an passé, 31 084 téléphones portables, batteries ou cartes à puce ont été saisis par les surveillants pénitentiaires (27 500 en 2014).

Un détenu de Bourg demande une console de jeux depuis trois ans

Il a 26 ans et attend son procès aux assises. Depuis trois ans, il réclame une console de jeux, mais se heurte à un refus de la pénitentiaire. Explications.

L’isolement n’est pas une sanction disciplinaire mais une mesure de précaution.   Photo d’archives Richard MOUILLAUD

« Les autres détenus y ont droit, même ceux à l’isolement. Pourquoi pas lui ? À la maison d’arrêt, personne ne comprend. » Michel Jallot est l’avocat de Yanis Varaille, incarcéré depuis 2013 dans l’attente de son procès aux assises pour le meurtre du jeune Léo-Fabian, retrouvé égorgé en mai 2013 sur les bords du Rhône à Sablons.

Un détenu se suicide à la prison de Mont-de-Marsan

Ce Tarnosien de 41 ans devait être jugé aux assises en juin pour tentative de meurtre sur sa compagne

Le détenu n'avait pas été signalé comme suicidaire, même s'il avait déjà tenté de mettre fin à ses jours lors de son arrestation.

Dimanche matin, un détenu du centre pénitentiaire de Pémégnan, à Mont-de-Marsan, a été retrouvé pendu dans sa cellule. Ce Tarnosien de 41 ans, placé en détention provisoire depuis février 2014, devait être jugé par la cour d'assises des Landes en juin, pour tentative de meurtre sur sa compagne.

lundi 21 mars 2016

Salah Abdeslam était prêt à "refaire quelque chose depuis Bruxelles", rapporte un ministre belge

Le suspect-clé des attentats du 13 novembre a été inculpé en Belgique de "participation à des assassinats terroristes" et de "participation aux activités d'un groupe terroriste".

La photo de Salah Abdeslam, principal suspect des attentats de Paris, publiée mardi 17 novembre 2015 par la police fédérale belge.

Depuis son arrestation à Bruxelles, Salah Abdeslam a fait de nombreuses déclarations aux enquêteurs, affirmant notamment qu'il devait se faire exploser au Stade de France.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...