Je ferme !

Cela fait bientôt 4 ans que je retranscris l'Actu Pénitentiaire sur ce blog. Une intention qui n'avait (et n'a toujours) qu'...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

vendredi 30 septembre 2016

DUNKERQUE - Un vaste trafic de drogue démantelé à la prison

Depuis le début de l’été, une dizaine de détenus de la maison d’arrêt de Dunkerque avaient monté un important trafic de cannabis, grâce à des téléphones qu’ils avaient réussi à se procurer. 

La drogue était introduite dans les parloirs, ou parachutée dans la cour de la prison.
 PHOTO MARC DEMEURE

Les policiers ont fait une descente en prison, mardi, pour mettre un terme à ce trafic.

"Tout le monde en a marre": la grogne enfle dans les prisons françaises

Les deux principaux syndicats du secteur pénitentiaire ont appelé à la mobilisation ce jeudi. 

Un surveillant pénitentiaire à la prison de Béziers, le 1er septembre 2016.

Dans un contexte tendu, où les agressions envers les surveillant se multiplient, ils réclament plus de moyens et plus de personnels.

Justice à Alençon - « Je risque perpet' ! Alors votre charabia...»

Un ancien détenu du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe a été condamné à 18 mois de prison, ce jeudi 29 septembre 2016 par le tribunal correctionnel d'Alençon. 

Un détenu du centre pénitentiaire d'Alençon - Condé-sur-Sarthe a été condamné à 18 mois d'emprisonnement supplémentaires, ce jeudi 29 septembre 2016 par le tribunal correctionnel d'Alençon.

Le 1er janvier 2015, il avait menacé un surveillant. Histoire dont il se soucie peu.

Le 1er janvier 2015, un détenu du centre pénitentiaire d'Alençon - Condé-sur-Sarthe refuse d’être fouillé à la sortie de sa cellule.

Quelques heures après le débrayage, deux surveillants agressés par un détenu

Ce jeudi matin, les surveillants pénitentiaires de la maison centrale de Vendin-le-Vieil ont répondu à un appel national et ont débrayé pour exprimer leur crainte que le climat dans les prisons ne se tende davantage. 

En réponse à un appel national, les surveillants pénitentiaires ont débrayé 15 minutes.

Une agression en fin de matinée est venue renforcer ces craintes.

Chaude ambiance à la prison de Vendin-le-Vieil ce jeudi.

St Pierre - 4 mois de prison ferme pour avoir bousculé un surveillant pénitentiaire

Un détenu était jugé en comparution immédiate aujourd’hui au tribunal de Saint-Pierre, pour agression sur un surveillant pénitentiaire. Il a été condamné à 4 mois de prison supplémentaires.

Un prisonnier surpris avec un téléphone portable à la main

Ce mardi 27 septembre, un détenu de 21 ans est surpris par un surveillant pénitentiaire en possession d’un téléphone portable, dans sa cellule de la prison de Saint-Pierre.

Indre - Le ras le bol des surveillants de prison

Une partie du personnel pénitentiaire indrien a observé un mouvement de grève, hier. Il réclame des moyens humains et matériels supplémentaires.

Des surveillants ont tenu un piquet de grève, hier, au Craquelin, à Châteauroux. - Des surveillants ont tenu un piquet de grève, hier, au Craquelin, à Châteauroux.

Les visiteurs ont été systématiquement refoulés, hier, à l'entrée du centre de détention du Craquelin, à Châteauroux. « On ne laisse passer que le personnel du ministère de la Justice », annonçait Pascal Sabourault, délégué régional Force ouvrière.

DES AGENTS PÉNITENTIAIRES ONT BLOQUÉ LA PRISON DE FRESNES POUR DÉNONCER L'INSÉCURITÉ

Une cinquantaine de surveillants de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) ont empêché les extractions et les arrivées de détenus, jeudi soir, pour dénoncer la "dégradation constante" de leurs conditions de travail après une série d'agressions dans différents établissements pénitentiaires.

Feux de palettes et pneus brûlés : la prison de Fresnes (Val-de-Marne), première maison d'arrêt à avoir expérimenté les unités de déradicalisation, a connu une soirée agitée dans la nuit de jeudi à vendredi.

jeudi 29 septembre 2016

Mouvement national de blocage de prisons contre l’insécurité

Feux de palettes, pas de parloirs ni d’extractions: des agents pénitentiaires ont mené jeudi matin des actions de blocage de prisons pour dénoncer la «dégradation constante» de la sécurité après une série d’agressions.

Des surveillants de la maison d'arrêt de Lille manifestent contre l'insécurité, le 29 septembre 2016 à Sequedin (Nord)

Au Mans, les surveillants ont voté le blocage total de l’établissement: «C’est le sang qui coule sur les coursives, ce n’est plus de simples coups (...) aujourd’hui, ça peut-être n’importe lequel d’entre nous qui peut y rester», a prévenu un représentant syndical.

Prisons : les surveillants bloquent les accès pour dénoncer l'insécurité de leur tâche

Plusieurs prisons ont été bloquées ce jeudi matin par des agents pénitentiaires qui dénonçaient la « dégradation constante » de leur sécurité. 


A Fleury-Mérogis (Essonne), ils étaient une centaine d'agents à bloquer l'entrée de la maison d'arrêt entre 6h30 et 7h45, pour dénoncer « le manque de réaction de l'administration pénitentiaire par rapport aux récentes agressions de surveillants et aux mutineries », a expliqué le délégué CGT de la prison, Arnaud Arame.

Nouveaux incidents à la prison du Havre, dans un contexte national déjà tendu

Plusieurs incidents ont eu lieu mercredi 28 septembre à la prison de Saint Aubin Routot où le personnel se mobilisait ce matin, comme dans d'autres prisons en France.

© France 3 Baie de Seine

Mercredi 28 septembre à 20h30, un feu de cellule au centre pénitentiaire du Havre a provoqué l'intoxication et l'hospitalisation de 3 agents.

Plusieurs prisons bloquées pour dénoncer le manque de sécurité des surveillants

Les syndicats d'agents pénitentiaires protestent contre la dégradation de leurs conditions de travail...

La prison de Fleury-Mérogis, en Essonne (illustration).

A la suite de multiples épisodes d’agressions d’agents pénitentiaires, plusieurs d’entre eux, dénonçant la « dégradation constante » de la sécurité, ont mené ce jeudi matin des actions de blocages dans de nombreuses  prisons en France, répondant notamment à l’appel du syndicat FO, le deuxième chez les surveillants après l’Ufap.

Bienvenue aux JO des prisons

Après le succès de la première édition en 2012, la plus grande prison d'Europe se met à l'heure olympique. Une parenthèse sportive dans un contexte tendu à Fleury-Mérogis...


Une immense clameur descend soudain des deux immenses bâtiments qui entourent le terrain de foot.

Justice à Alençon - Le détenu jette sa télé vers trois surveillants

Détenu du centre pénitentiaire d'Alençon - Condé-sur-Sarthe, en prison depuis 2004 et libérable en 2028, l’homme de 39 ans reconnaît avoir insulté les surveillants, mais nie toute violence. Il écope néanmoins de 18 mois supplémentaires.

Un homme de 39 ans, détenu au centre pénitentiaire d'Alençon - Condé, a été condamné à 18 mois de prison supplémentaire, mercredi 28 septembre 2016.

Le 9 août 2016, au centre pénitentiaire d’Alençon - Condé-sur-Sarthe, un incident a lieu entre trois surveillants et un détenu.

Cinq surveillants violemment agressés au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe

Le détenu était lourdement armé d'une équerre métallique pesant 2 kg et mesurant 72 cm de long, selon FO pénitentiaire.

Le Centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe (Orne), le 14 janvier 2014.

La flambée de violence continue dans les prisons françaises, après les agressions d'Osny et de Valence. Un détenu a violemment attaqué cinq surveillants au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe (Orne), mardi 27 septembre.

Agressions, mutineries : un syndicat de surveillants appelle à bloquer l'accès aux prisons

Face à la "dégradation constante" de la sécurité en prison, les syndicats de surveillants ont appelé à divers actions.

Agressions, mutineries : un syndicat de surveillants appelle à bloquer l'accès aux prisons

Une mutinerie à Vivonne, dans la Vienne, une agression djihadiste à Osny, dans le Val-d'Oise : face à la "dégradation constante" de la sécurité en prison, les syndicats de surveillants ont appelé à diverses actions jeudi, pouvant aller jusqu'au blocage des établissements.

La Réunion : les agents pénitentiaires mobilisés pour dénoncer les violences en prison

Suite à la mutinerie qui a éclaté dans la prison de Valence, le syndicat UFAP a décidé de monter au créneau pour dénoncer cet "énième incident". 


Pour cela, la prise de service sera retardée ce jeudi 29 septembre. À La Réunion, le mouvement est suivi par l’Ufap Réunion-Mayotte, mais aussi par FO et CGT.

mercredi 28 septembre 2016

Après 8 mois, quel bilan pour l'unité de déradicalisation à la prison d'Annoeullin ?

A la fin du mois de janvier, une unité de prévention de la radicalisation a été ouverte au sein du centre pénitentiaire d'Annoeullin. 

Le centre pénitentiaire d'Annoeullin

C'est l'une des 5 unités de ce genre en France, mises en place pour lutter contre le terroriste. Aujourd'hui, 18 détenus y sont incarcérés.

Bernard de la Villardière agressé durant un reportage sur l'islam

Ce mercredi soir, sur M6, Bernard de la Villardière présente Dossier Tabou, une enquête sur l'islam pour laquelle il est allé sur le terrain. 

Bernard de la Villardière agressé à Sevran lors du tournage de "Dossier Tabou".

Dans C à vous, le journaliste révèle avoir été agressé à cette occasion.

Prison: nouvelle agression à Condé-sur-Sarte, mobilisation nationale ce jeudi

Un détenu a tenté d'agresser des surveillants au centre pénitentaire de Condé-sur-Sarthe ce mardi. 

Le centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe a ouvert ses portes en 2014 © PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Face à la multiplication de ce type d'incidents dans les prions françaises, le syndicat FO lance une mobilisation nationale ce jeudi.

Chambéry : La détenue se débarrasse de son bracelet électronique et se volatilise

Elle n'a pas réintégré sa cellule mardi soir...

Un bracelet électronique. Illustration.

Elle devait réintégrer la maison d’arrêt de Chambéry, en Savoie, à la fin de la journée. Mais elle n’a jamais regagné sa cellule.

Depuis mardi soir, une détenue de 28 ans est considérée comme une fugitive et a été inscrite sur le fichier national des personnes recherchées après s’être évaporée dans la nature.

Comment lutter contre la radicalisation islamiste : le défi des autorités françaises

Un premier centre de déradicalisation a ouvert ses portes en Indre-et-Loire, mais le défi est de taille. Francetv éducation vous en résume les enjeux, avec un épisode de "Decod'actu".

C'est l'un des nouveaux défis auxquels doit faire face la France : comment en finir avec la radicalisation islamiste ?

Le chantier est de taille, d'autant qu'il n'y a pas de portrait-type du jihadiste en devenir. Sur les 9 300 personnes signalées pour radicalisation, 30% sont des femmes.

Justice, ruine et délires : quand le système judiciaire français coule à pic

Tribunaux surchargés, gardiens de prison débordés, laxisme généralisé : l'institution judiciaire, clé de voûte de la République française, est aujourd'hui dans un triste et inquiétant état.

1) La ruine

Une justice de qualité est-elle encore rendue dans la France de l'automne 2016 ? On peut en douter car le (fort pâle) garde des Sceaux lui-même parle d'une justice "exsangue". Situation d'autant plus grave que, bien sûr, la justice est la clé de voûte de tout Etat de droit.

Vendin-le-Vieil: la prison accueillera d’autres détenus radicalisés

La maison centrale de Vendin-le-Vieil a été choisie pour prendre en charge des détenus radicalisés dans une note du 2 août du ministère de la Justice. 

La prison fait partie des 27 sites capables d’accueillir des détenus radicalisés.

Elle fait partie d’un ensemble de 27 sites aptes à accueillir des détenus radicalisés ou en voie de radicalisation.

mardi 27 septembre 2016

Lille - Le suspect du viol se trouvait déjà en prison

Il a été mis en examen pour des faits remontant au 5 mars 2016...

Une voiture de police (illustration)

De la prison… à la prison. Un homme d’une trentaine d’années a été extrait la semaine dernière de la maison d’arrêt dans laquelle il se trouvait pour être placé en garde à vue à Lille (Nord) dans une affaire de viol et de vol, rapporte une source policière.

L'ancien surveillant pénitentiaire se retrouve en prison

Un ancien surveillant de prison vient d'être condamné à trois ans de prison, dont un avec sursis pour avoir fait entrer clandestinement des téléphones mobiles et de la drogue pour des détenus. 

Un ancien surveillant de prison vient d'être condamné à trois ans de prison, dont un avec sursis pour avoir fait entrer clandestinement des téléphones mobiles et de la drogue pour des détenus.

Il assure avoir agi sous la menace et par appât du gain.

Orne : après une violente agression à la prison de Condé-sur-Sarthe, les agents réclament des taser

Un détenu a agressé cinq surveillants à coups d'équerre en fer de 2 kilos, mardi 27 septembre 2016 au centre pénitentiaire d'Alençon/Condé-sur-Sarthe (Orne). 

Orne : après une violente agression à la prison de Condé-sur-Sarthe, les agents réclament des taser

Le syndicat FO Pénitentiaire demande des pistolets à impulsion électrique pour les agents.

Pays basque : deux membres d'ETA condamnés à 15 ans de prison

Ils étaient jugés à Paris pour tentative de meurtre sur des gendarmes et complicité, lors d'une course poursuite en Corrèze et dans la Creuse en 2011

Le couple d'etarras avait forcé un contrôle routier en 2011

Deux membres de l'organisation séparatiste basque ETA ont été condamnés, lundi à Paris, à 15 ans de réclusion criminelle pour tentative de meurtre sur des gendarmes et complicité, lors d'une course-poursuite en Corrèze et en Creuse en 2011.

Une nouvelle prison pour la ville de Tours ?

Alors que la maison d'arrêt de Tours affiche un taux d'occupation de 160%, le député PS de Tours, Jean-Patrick Gille, soutient la création d'une nouvelle prison alors que le ministre de la justice propose de construire des milliers de cellules supplémentaires à l'horizon 2025.

Un plan ambitieux pour en finir avec la surpopulation carcérale. C'est la proposition de Jean Jacques Urvoas, le ministre de la justice qui estime qu'il faudra construire d'ici 2025 entre 10.000 et 16.000 cellules supplémentaires.

Un ex-surveillant d’Osny condamné pour avoir fait entrer drogue et téléphones portables dans la prison

Un ancien surveillant de la maison d’arrêt d’Osny a été condamné à trois ans de prison dont un avec sursis pour avoir fait entrer illégalement des téléphones portables et de la drogue pour le compte de plusieurs détenus. 

Le surveillant de la prison d'Osny, qui a démissionné depuis, a expliqué avoir fait ça par "appât du gain".

Il explique son geste par des menaces qu’il a reçues mais également par appât du gain.

Un surveillant agressé à la prison de La Farlède

Un surveillant de la prison de La Farlède a été agressé lundi matin, au moment de l'ouverture des cellules.

La relève des équipes a été retardée, en forme de protestation.

Alors que le surveillant a ouvert la porte, il a été accueilli par un détenu vociférant - ce dernier étant connu pour des problèmes psychologiques. Puis, «le détenu lui a sauté dessus, gratuitement», relate Antonio Cid, délégué syndical Force Ouvrière pénitentiaire.

lundi 26 septembre 2016

PSG: Jouera-t-il mercredi? Ira-t-il en prison? Les questions que vous vous posez sur l'affaire Aurier-

Serge Aurier a été condamné lundi à deux mois ferme pour violence sur un policier...

Serge Aurier lors du match entre le PSG et Arsenal le 13 septembre 2016.

Le PSG a beau enchaîner les matchs, l’actualité non-sportive s’immisce encore dans le quotidien du club parisien. Lundi, Serge Aurier a été condamné à deux mois de prison ferme, pour avoir frappé un policier de la Bac en mai.

Prison avec sursis pour la fiancée virtuelle du frère d'un terroriste du Bataclan

Une jeune femme de 18 ans a été jugée ce lundi matin à Strasbourg pour avoir échangé avec Karim Mohamed-Aggad alors que celui-ci était incarcéré à Fleury-Mérogis. 

Elle a reconnu être tombée amoureuse du frère aîné de Foued Mohamed-Aggad, l'un des trois kamikazes du Bataclan, sans l'avoir jamais rencontré.

Les enquêteurs ont dénombré plus de 500 contacts téléphoniques du 2 au 31 mai dernier entre la jeune Strasbourgeoise et Karim Mohamed-Aggad.

Mutinerie à la prison de Valence : le meneur est l'évadé à l'explosif de Moulins en 2009

Le détenu qui a agressé un surveillant dimanche soir au centre pénitentiaire de Valence est un homme considéré comme dangereux. 

L'intérieur de l'un des bâtiments "maison centrale" de la prison de Valence

Omar Top El Hadj est l'un des évadés de la centrale de Moulins en 2009. Il a été transféré durant la nuit dans un autre établissement carcéral.

A vendre, ancienne prison située en centre-ville, travaux à prévoir

"Prison de 1.277,42 m2, fin XIXème, dans le centre de Grasse, vendue sans garage, ni parking. Travaux à prévoir": l'annonce est consultable sur le site internet du ministère des Finances parmi une dizaine d'autres établissements pénitentiaires.

L'ancienne prison de Guingamp, datant du XIXe, ici vue le 24 août 2016, a été rachetée par la commune, qui va la transformer en centre d’art visuel
Guingamp
Ces anciennes prisons de centre-ville souvent classées, à la rénovation coûteuse, sont cédées par l'Etat.

Prison : l’encellulement individuel est une nécessité sanitaire

Le ministre de la Justice a rendu son rapport sur l’encellulement individuel. Une mesure indispensable pour la santé mentale des détenus.

Prison : l’encellulement individuel est une nécessité sanitaire

C’est avant tout une question de dignité humaine, mais elle s’exprime également en termes sanitaires. En prison, l’encellulement individuel est inscrit dans la loi depuis 140 ans ; cela fait autant d’années que le principe n’est pas appliqué dans les maisons d’arrêts, où sont exécutées les courtes peines.

Valence : deux gardiens blessés dans un début de mutinerie à la prison

Trois prisonniers du centre pénitentiaire de Valence ont agressé et légérement deux gardiens pour leur voler leurs clefs dimanche vers 18h30. 

© AFP

Ils ont ouvert plusieurs cellules avant un début de mutinerie vite maîtrisé par l'intervention des équipes pénitentiaires spécialisées.

Deux surveillants blessés dans une mutinerie à la prison de Valence

Des détenus d'un quartier de la maison centrale de Valence, dans la Drôme, ont refusé dimanche soir de regagner leur cellule. 

Deux étages de la maison centrale de Valence ont été dégradés.

Après avoir dérobé les clés à des surveillants, ils ont mis le faut à des matelas. Le calme est revenu vers 22 heures.

dimanche 25 septembre 2016

Beauvais - une association de riverains contre le bruit de la prison

« Tout le monde fait le mort face à nos problèmes. On espère qu’une association nous fera peser. » 


Christian Pautauberge vient de déposer les statuts de l’Association Riverains Beauvais. Son but : « lutter » contre les nuisances sonores générées par le centre pénitentiaire, construit près du quartier Saint-Jean.

Mort d’un détenu wattrelosien : un surveillant renvoyé au tribunal

Le 10 juin 2007, le Wattrelosien Aliou Thiam décédait à la maison d’arrêt de Loos d’une crise d’épilepsie sévère. 

 Aliou Thiam, 38 ans, est mort en détention le 10 juin 2007, après plusieurs crises d’épilepsie.

Neuf ans plus tard, le surveillant-chef en poste cette nuit-là est renvoyé devant le tribunal pour « non-assistance à personne en danger ». Une décision extrêmement rare.

Metz - les petits bonnets du trafic...

Mégane avait caché, dans un haut de maillot de bain, sur sa petite poitrine, de quoi détendre son compagnon détenu après un parloir. Loupé.

Photo Karim SIARI

18 g d’herbe, 1,40 g de shit, 50 €, un téléphone, Mégane, 21 ans, avait chargé presque toute la liste des courses à faire rentrer en détention.

samedi 24 septembre 2016

Colmar - « Il y a urgence à bâtir une nouvelle prison »

Dans le cadre du débat actuel sur la surpopulation carcérale, la sénatrice socialiste Patricia Schillinger a visité les trois établissements pénitentiaires du Haut-Rhin. 

Une cellule de la maison d’arrêt de Colmar : trois détenus y dorment sur les trois lits superposés.Photo  L’Alsace

Elle a fini, hier, par la maison d’arrêt de Colmar qui accueille 45 à 65 détenus de plus que les 120 places prévues. La prison est par ailleurs très vétuste, mais l’ambiance y est « familiale ».

Toulouse: Le détenu s'évade pendant une sortie en sautant de la voiture

Alors qu'il était reconduit en prison après une sortie, un détenu a profité d'un arrêt à un feu rouge pour se faire la belle...

Illustration fourgon pénitentiaire. Muret.

Il aurait profité d’un arrêt à un feu rouge pour ouvrir la portière et prendre la poudre d’escampette. D’après La Dépêche du Midi, un détenu du Centre de détention de Muret, près de Toulouse, s’est évadé mardi en fin d’après-midi.

MONTBÉLIARD : À L’EXIGU, LA PRISON POUSSE SES MURS

Chantier d’extension de la maison d’arrêt de Montbéliard avec la construction d’un bâtiment de deux étages qui abritera les services administratifs à l’étroit dans leurs murs.

« Les locaux n’étaient plus adaptés », résume le directeur de la maison d’arrêt, Honorat Razaka. Photo Francis REINOSO

Si c’était à refaire, on se doute bien que l’administration pénitentiaire n’imaginerait pas un seul instant construire une prison au centre-ville. La question ne se pose pas. La vieille prison érigée en 1 864 reste où elle est. Rue du Bois-Bourgeois. En revanche elle pousse ses murs pour donner de l’oxygène, de l’espace et de la lumière au personnel administratif comme aux greffes. Pas un luxe.

Orléans : des détenus libérés à la suite d’un impensable couac judiciaire !

Ce mercredi 21 septembre, plusieurs détenus du centre pénitentiaire d’Orléans-Saran ont été remis en liberté à la suite d’un incroyable dysfonctionnement de la justice.

Orléans

Ces petits chanceux sont au nombre de cinq. Ce mercredi 21 septembre, ils devaient être jugés en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Chartres pour des délits divers et variés.

Béziers : le détenu possédait les adresses des gardiens

Pour des raisons de sécurité, les gardiens du Gasquinoy attendent le transfert des prisonniers qui posent problèmes. 

Béziers : le détenu possédait les adresses des gardiens

Il y a des situations pour lesquelles les surveillants du centre pénitentiaire de Béziers ont le sentiment d'être pris pour des abrutis, s'insurge Nicolas Burtz, le représentant du syndicat FO pénitentiaire à la prison du Gasquinoy de Béziers.

vendredi 23 septembre 2016

Des pneus brûlés devant la prison de Douai

Vendredi 23 septembre au matin, les automobilistes pouvaient apercevoir au loin une épaisse fumée noire. 


Elle provenait du parvis de la maison d’arrêt de Cuincy où des pneus étaient en train de brûler.

10 à 16 000 cellules supplémentaires en prison : la réaction des syndicats pénitentiaires au Havre

Jean-Jacques Urvoas, ministre de la justice a dévoilé son plan pour lutter contre la surpopulation carcérale et annonce la construction de 10 à 16 000 cellules individuelles. 


© France 3 Haute-Normandie


Une décision qui convient aux syndicats pénitentiaires du Havre même s'ils jugent cette annonce insuffisante.

Cannabis introduit en prison : onze condamnations à Colmar

Dix membres d’une famille mulhousienne - et un onzième individu - ont été condamnés hier par le tribunal correctionnel de Colmar, notamment pour avoir contribué à introduire et même « parachuter » de la résine de cannabis dans des prisons.

Des faits se sont produits à la maison d’arrêt de Mulhouse.  Archives L’Alsace/

Une trentaine de policiers et gendarmes étaient mobilisés hier devant et à l’intérieur de la salle d’assises du Haut-Rhin, mais c’est bien le tribunal correctionnel - et non la cour - qui a jugé onze prévenus, pour des délits uniquement.

La délicate question des surveillants radicalisés

C'est un phénomène «infiniment minoritaire» mais «réel», a déclaré mercredi le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas. 

Les signalements proviennent à la fois du terrain et du renseignement pénitentiaire. Photo d'illustration.

Côté syndicats, on regrette qu'aucune sanction n'ait été prise à l'encontre de ces agents qui ne respectent pas le devoir de neutralité qui leur incombe.

Tony Meilhon, détenu à la prison d'Alençon-Condé, provoque un incendie

Le détenu qui a mis le feu à sa cellule, au centre pénitentiaire d'Alençon - Condé-sur-Sarthe, est le meurtrier de Laëtitia Perrais.

Un surveillant a remarqué "une épaisse fumée" sortir de la fenêtre.

Tony Meilhon, arrivé dans le centre alençonnais “au printemps 2016 après une détention chaotique dans plusieurs centres”, a mis le feu à son matelas à l’aide d’un briquet.

Les détenus de Réau montent sur le ring grâce au club de Saint-Ouen

Abdellah*, Walid et un roi de la belle participaient ce jeudi à un gala de boxe derrière les barreaux. 


Un rendez-vous inédit organisé par le RM Boxing de Saint-Ouen au centre pénitentiaire de Réau (Seine-et-Marne)… avec un diplôme d’arbitre à la clé. Une grande première en milieu carcéral.

TROIS ANS DE PLUS POUR AVOIR ESCROQUÉ LES IMPÔTS DE SA CELLULE

Un détenu a été condamné jeudi à trois ans de prison ferme pour avoir escroqué le Trésor public pendant des années, en se faisant remettre un peu plus de 75.000 euros de primes pour l'emploi à l'aide de documents falsifiés depuis sa cellule.

Un détenu a été condamné jeudi à trois ans de prison ferme pour avoir escroqué le Trésor public pendant des années, en se faisant remettre un peu plus de 75.000 euros de primes pour l'emploi à l'aide de documents falsifiés depuis sa cellule. Philippe Gautier - qui avait déjà escroqué par le passé Pôle Emploi en se faisant remettre des allocations-chômage indues - se servait pour cela d'un ordinateur et d'une imprimante remis par l'administration pénitentiaire aux détenus "faisant des efforts pour leur réinsertion", a rappelé le procureur de la République dans ses réquisitions. /Photo d'archives/REUTERS/Regis Duvignau

Philippe Gautier - qui avait déjà escroqué par le passé Pôle Emploi en se faisant remettre des allocations-chômage indues - se servait pour cela d'un ordinateur et d'une imprimante remis par l'administration pénitentiaire aux détenus "faisant des efforts pour leur réinsertion", a rappelé le procureur de la République dans ses réquisitions.

jeudi 22 septembre 2016

Bourg-en-Bresse : condamné pour une projection à la prison

Déjà détenu dans le cadre d’une affaire de cambriolage, le prévenu, 19 ans, a été condamné, mercredi, par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, pour une projection remontant au 13 mai 2015. 

Ce jour-là, il avait été interpellé par les services de police, rue de l’Est, à Bourg-en-Bresse, à proximité du centre pénitentiaire, en compagnie d’un mineur.

Prison d'Alençon-Condé. Tony Meilhon met le feu à sa cellule

Le meurtrier de Laëtitia Perrais a mis le feu à son matelas, mercredi 21 septembre, dans la soirée, au centre pénitentiaire d'Alençon - Condé-sur-Sarthe. 

Tony Meilhon, détenu au centre pénitentiaire d'Alençon - Condé-sur-Sarthe depuis le printemps 2016, a mis le feu à sa cellule, mercredi 21 septembre 2016.

Intoxiqué par la fumée, il a été conduit à l'hôpital d'Alençon puis placé en cellule de protection d'urgence.

UN DÉTENU VEUT ADMIRER SON ŒUVRE AU MUSÉE, JUGES ET POLICIERS SE DISPUTENT

Le supposé goût du détenu pour la peinture et la sculpture a été ces derniers jours à l’origine d’une âpre bataille entre juges et policiers bordelais.

L’origine de la dispute se déroule le lundi 12 septembre dernier : un juge d’application des peines au tribunal de grande instance de Bordeaux autorise ce jour-là Jonathan Plent, un détenu de 42 ans, à se rendre à un vernissage prévu le lendemain soir au musée d’Aquitaine, en plein cœur de la ville.

Au Havre, un détenu passe les fils barbelés pour récupérer un colis

Dans la matinée du mardi 20 septembre 2016, un détenu a escaladé un mur du centre pénitentiaire du Havre (Seine-Maritime) pour récupérer un colis, alors qu'il était en promenade.

prison-du-Havre-630x0.PNG

Dernière minute :

Selon les derniers éléments, le détenu ne tentait pas de s’évader, mardi 20 septembre 2016. Il a escaladé le mur du centre pénitentiaire du Havre pour récupérer des « objets prohibés ».

À la prison d'Osny, le ministre de la Justice annonce de nouveaux moyens

Le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, est venu apporter son soutien aux personnels de la maison d'arrêt d'Osny (Val-d'Oise) mercredi 21 septembre. Il a également promis de nouveaux moyens. 

Jean-Jacques Urvoas le 1er septembre 2016 en visite à la prison de Béziers

Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, s'est rendu mercredi 21 septembre dans l'après-midi à la maison d'arrêt d'Osny dans le Val-d'Oise, selon franceinfo.

Saint-Ouen : Rachid Saadi fait boxer la prison de Réau

Ce jeudi Rachid Saadi, 54 ans, fondateur du RM boxing, le club de boxe mythique de Saint-Ouen aura le cœur qui battra un peu plus fort que d’habitude lors d’un gala de boxe Muay-Thaï. 


Les quatorze combats qui s’enchaîneront tout au long de la journée se dérouleront derrière les murs de la prison de Réau (Seine-et-Marne). Sur le ring, les quatorze boxeurs qui s’affronteront sont tous détenus, tout comme les arbitres.

Melun : un surveillant de prison fait un malaise et déclenche l’alarme

Coup de chaud au centre de détention de Melun. Ce mercredi, dans l’après-midi, un surveillant pénitentiaire de garde dans un mirador a déclenché l’alarme alors qu’il faisait un malaise. 


Il a dû être héliporté vers la clinique des Fontaines. « Cela inquiète forcément car l’alarme des miradors n’avait jamais été déclenchée, indique Didier Garcia, secrétaire local du syndicat Force Ouvrière Pénitentiaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...