-

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint... Comme annoncé, je vais...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

jeudi 27 octobre 2016

Situation électrique au Centre de détention d'Argentan

Ce jeudi matin et mercredi matin, deux agents pénitentiaires ont été agressés par des détenus. L’un d’eux a été placé en garde-à-vue.

Le centre de détention d'Argentan

La situation est de plus en plus tendue au Centre de détention d’Argentan dans l’Orne. Mercredi matin une surveillante a été insultée alors qu’elle ouvrait la cellule d’un détenu placé en « aile ouverte »

Ce dernier voulait que la surveillante ramasse son courrier au sol, alors que c’était à lui de le déposer dans la boîte aux lettres. Un autre agent est intervenu. Le détenu s’est jeté sur lui et lui a déchiré la chemise.

UNE LAME DE 20 CM

Liens commerciaux :




Nouvelle agression ce jeudi matin et le pire a été évité. A 7h15, un détenu placé en « aile fermée » cette fois, s’est jeté sur l’un des deux surveillants qui ouvraient sa cellule.

Dans la nuit, le détenu avait cassé un carreau de sa cellule et s’était fabriqué une arme longue de 20 cm.

Heureusement, le coup qui visait l’abdomen a été paré et le détenu a été maîtrisé puis conduit en quartier disciplinaire. Mais en chemin, il a agressé un autre détenu, voisin de cellule.

Le collègue a été très choqué. A quelques millimètres près, il avait la lame dans le ventre relate Emmanuel Baudin de FO pénitentiaire.

Ce détenu a été condamné à plusieurs reprises pour des faits de vol avec violence. Cette année il a écopé de 8 mois d’emprisonnement supplémentaire pour avoir menacé de mort un agent pénitentiaire d’Argentan.

Il a été placé en garde-à-vue et devrait comparaître ce jeudi après-midi.

« On a demandé que ce détenu soit transféré dans un autre centre de détention » ajoute Emmanuel Baudin.

RACKET ET TRAFIC À LA PRISON D’ARGENTAN

Depuis plusieurs mois, la situation se dégrade sérieusement au Centre de détention d’Argentan.

580 détenus y sont incarcérés en cellules individuelles. L’établissement a été créé il y a une vingtaine d’années et, selon FO, n’est plus adapté à la population carcérale actuelle :
La population pénale a évolué. La structure d’Argentan n’est plus adaptée car les détenus les plus difficiles sont concentrés 

L’insécurité y règne entre prisonniers, si bien que certains demandent à être enfermés à part pour être protégés.

Selon Emmanuel Baudin, il y a un phénomène de racket et de trafic qui gangrène la situation. Les détenus les plus influents obligent d’autres détenus à servir de « mule ».

La famille de ces détenus est menacée et forcée d’apporter au parloir des objets interdits. « Certains prisonniers demandent à leur famille de ne plus venir les voir pour les protéger ».

Selon FO, il faudrait assouplir les règles des fouilles et les rendre systématiques dans chaque parloir. Le syndicat demande aussi plus de moyens humains et matériels.

France 3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...