-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

mardi 28 février 2017

Bientôt le million !

L'Actu a désormais dépassé les 900 000 vues ! Un chiffre auquel je ne pensais pas lorsque je me suis lancé dans cette aventure... Le million est à portée et il sera atteint dans quelques semaines!


Un véritable pied de nez à Naboléon et sa bande qui ont tenté de lancer un "concurrent" plafonnant à 26 000 vues et qui ne décolle pas.

Rennes - Une détenue se suicide à la prison des femmes

Une femme de 39 ans a été retrouvée inanimée dans sa cellule du centre pénitentiaire de Rennes, lundi 20 février. Elle a mis fin à ses jours.

Une détenue s'est suicidée la semaine dernière à la prison des femmes de Rennes.

Une femme, âgée de 39 ans, s’est pendue avec un tissu dans sa cellule de la prison des femmes de Rennes, la semaine dernière.

Son fils de 17 ans s'est pendu à la prison de Rouen : le père demande justice

En 2010, Tony, 17 ans, s'est donné la mort à la maison d'arrêt de Rouen (Seine-Maritime). Sept ans après, son père entend faire reconnaître la responsabilité de l'administration.

Tony, 17 ans, s'est donné la mort à la prison Bonne-Nouvelle de Rouen (Seine-Maritime). Sept ans après, son père demande justice (archives ©Normandie-actu)

Sept ans après, la blessure est toujours vive pour ce père. Yohann D. doit passer devant le tribunal administratif le 7 mars 2017 pour savoir si oui ou non l’administration pénitentiaire est responsable du suicide de son fils à la maison d’arrêt de Rouen (Seine-Maritime) en 2010.

Maubeuge - Agressions en série, sous-effectif... La coupe est pleine chez les surveillants de prison

Les agressions de détenus à l’égard des surveillants de prison se multiplient depuis le début de l’année.

La coupe est pleine chez le personnel, après les deux derniers incidents survenus au sein de la prison. PHOTO SAMI BELLOUMI

Les incidents survenus ces deux derniers jours ont fait réagir les syndicats, qui dénoncent leurs conditions de travail et un manque d’effectifs.

Prison de Coutances : des interrogations mais pas d’affolement

Le gouvernement a décidé de construire une nouvelle maison d’arrêt près de Cherbourg. Cette annonce n’inquiète pas outre mesure le personnel pénitentiaire de Coutances, qui attend les élections.

Des questions se posent quant à l’avenir de la prison de Coutances, mais les représentants syndicaux estiment que les élections présidentielles pourraient rebattre les cartes.

Après l’annonce de la construction d’une nouvelle prison de 200 places à Équeurdreville (lire Ouest-France du vendredi 24 février), l’avenir de la maison d’arrêt de Coutances est en suspens.

Partenariats public-privé : l'irrésistible inflation

Depuis 2004, la loi permet aux entreprises d'emprunter en lieu et place de l'Etat pour construire à crédit et parfois même pour se substituer aux services publics.

La filiale de Bouygues assure même le transfert de détenus à la prison d’Annœullin dans le Nord.

PPP, pour Partenariat Public-Privé, il s’agit d’un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour construire un stade, un hôpital ou une prison.

lundi 27 février 2017

Comment fonctionne le quartier d'évaluation de la radicalisation ?

 Le premier des six quartiers d'évaluation de la radicalisation a été lancé dans la prison d'Osny, dans le Val d'Oise.

Le couloir d'une prison (illustration)

Il a ouvert en toute discrétion. Le premier des six quartiers d'évaluation de la radicalisation (QER) prévus dans les prisons françaises a ouvert en fin de semaine dernière au sein de la maison d'arrêt d'Osny, dans le département du Val d'Oise.

Prison de Tarascon: Trois détenus, dont un radicalisé, créent le trouble en refusant de regagner leur cellule

La Direction interrégionale des services pénitentiaires rejette le terme de tentative de prise d'otage, employé par le délégué syndical...

La prison de Tarascon, en 2003.

Ce lundi matin, trois détenus du centre de détention de Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône, ont refusé de regagner leurs cellules après la promenade.

Le ministre de la Justice en visite à la prison du Havre

Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice a rencontré ce lundi (27 février 2017) les agents du centre pénitentiaire de Saint-Aubin de Routot (Seine-Maritime)

Rencontre et dialogue

Le ministre de la Justice est venu à la rencontre des agents du centre pénitentiaire du Havre.

Muret-Seysses (31) : bientôt le plus grand pôle pénitentiaire du sud de la France

Le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, l'a annoncé jeudi : cinq nouvelles prisons verront le jour en Occitanie.

Cette nouvelle prison pourrait accueillir 600 prisonniers.  / © France 3

La plus grande d'entre elles sera celle de Muret, en Haute-Garonne. Un projet soutenu par les élus locaux.

Val-d'Oise : le premier quartier d’évaluation de la radicalisation ouvre à la prison d’Osny

La création des QER avait été annoncée le 25 octobre par le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, dans le cadre de son plan d’action contre la radicalisation violente dans les prisons.


Le premier quartier d’évaluation de la radicalisation (QER) de France a ouvert ses portes au sein de la maison d’arrêt du Val-d’Oise (Mavo) à Osny.

L’administration pénitentiaire recrute massivement mais peine à convaincre

Alors que le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, est attendu ce lundi au centre pénitentiaire du Havre, zoom sur la profession de surveillant : une grande campagne de recrutement se déroule jusqu’au 6 mars dans l’espoir de convaincre 2 500 personnes de postuler au concours 2017.

Conditions requises pour postuler : avoir entre 19 et 42 ans et être titulaire du brevet des collèges (photo d’archives Paris-Normandie)

Les besoins n’ont jamais été aussi importants, mais le métier peine à séduire.

Le ministre de la Justice en visite au centre pénitentiaire du Havre ce lundi

Jean-Jacques Urvoas visitera cet aprés-midi le centre pénitentiaire du Havre et rencontrera les syndicats. Le Garde des Sceaux se rendra ensuite au centre éducatif fermé de Doudeville.

Le centre pénitentaire du Havre a ouvert en 2010. Il accueille 650 détenus.

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas visite ce lundi aprés-midi le centre pénitentiaire du Havre, situé à Saint-Aubin-Routot.

Belgique - Evasion spectaculaire à Lantin

Mustapha Iken, condamné pour braquages, s'est fait la malle grâce à une échelle et plusieurs complices.


Une agitation peu commune régnait au sein de la prison de Lantin, dimanche après-midi. En cause, l’évasion d’un détenu, Mustapha Iken, un Liégeois condamné pour braquages en 2009. Voici ce qu’il s’est passé...

dimanche 26 février 2017

Faites le ménage ;)

Les élections professionnelles approchent... A vous de faire le ménage !
Et de virer ceux qui vous mènent en bateau depuis trop longtemps... Croyez bien qu'ils ne pensent qu'à leur propre intérêt et leur... "Place en Or" (dixit un... "Régional")



Dommartin-lès-Toul : l’ancien hôpital Jeanne d’Arc accueillera une prison

Le terrain proposé pour une maison d’arrêt de 600 places s'inscrit dans le respect du cahier des charges.

Le Tribunal de Grande Instance et la Cour d’appel de Nancy se situent à 30 minutes. Le centre hospitalier et le commissariat de Toul à 10 minutes.

Le ministre de la Justice attendu lundi en Normandie

Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas sera en Normandie lundi 27 février 2017.

Le ministre de la Justice attendu lundi en Normandie

Il se rendra d'abord dans une prison du Havre (Seine-Maritime) avant de visiter le centre éducatif fermé de Doudeville (Seine-Maritime).

samedi 25 février 2017

Surveillants et détenus en mode “Respect” à la prison de Mont-de-Marsan

A la Maison d'arrêt de Mont-de-Marsan, une odeur appétissante s'échappe d'une cellule transformée en cuisine: leur clé en poche, des détenus y font sauter des crêpes et cuire des pizzas, circulant librement dans le bâtiment pourvu qu'ils se conforment aux exigences du module "Respect".

© GEORGES GOBET / AFP

L'établissement pénitentiaire est le premier en France à avoir mis en place cette expérimentation, initiée en Espagne dès 2001 et qui s'est depuis étendue à 67 sites de la péninsule ibérique. A Mont-de-Marsan, en seulement deux ans, "Respect" a enrayé la violence et redonné le sourire aux détenus comme aux surveillants.

Dossier de la prison, Gilbert Meyer souhaitait que Colmar garde son statut de capitale judiciaire

"Il fallait que Colmar garde son statut de capitale judiciaire": déclaration de Gilbert Meyer, après la décision du ministère de la justice, de donner le feu vert, à la construction d'une nouvelle maison d'arrêt dans la cité de Bartholdi.

Gilbert Meyer, le maire de Colmar

Un dossier ficelé par le maire, en secret, pendant six mois.

La ville de Colmar va donc accueillir une nouvelle prison de 550 places.

Le garde des Sceaux annonce une nouvelle prison pour la Guyane

Le 23 février, Jean-Jacques Urvoas a présenté les terrains disponibles dans l’hexagone et les outremers, pour construire de nouvelles prisons.

Il s’agit du Plan encellulement individuel. Ce plan doit améliorer la sécurité des personnels et la prise en charge des détenus.

Perpignan: du cannabis au parloir

Lors d'une opération de contrôle des parloirs des familles au centre pénitentiaire de Perpignan, une vingtaine de grammes de résine de cannabis ont été trouvés. 

© MAXPPP

Mercredi, en collaboration avec le personnel du centre pénitentiaire de Perpignan, les policiers de la brigade des stupéfiants du commissariat de police ont procédé à une opération de contrôle des parloirs des familles, assistés du chien de recherche des stupéfiants de la brigade canine.

Une nouvelle prison à Châlons en-Champagne

Châlons-en-Champagne va accueillir une nouvelle prison. Ce sera une maison d’arrêt de 200 places. Elle sera située à l’emplacement de l'ancienne caserne Corbineau.

Le garde des sceaux, Jean-Jacques Urvoas a officialisé, ce jeudi 23 février, les terrains retenus pour le plan encellulement individuel.

Brest - Urvoas inaugure l'unité sanitaire de la maison d'arrêt

Le ministre de la Justice s’est rendu, ce vendredi, à la maison d’arrêt pour y dévoiler la nouvelle unité sanitaire. Dépendante du CHRU, elle permettra une prise en charge médicale des détenus plus efficace et plus sereine pour les personnels soignants.

Elle était espérée depuis au moins six ans, portée par le précédent directeur de la maison d’arrêt, et mise en service depuis deux mois, après non loin d’une année de travaux et 1,3 million d'euros d’investissement.

Il avait fait entrer des bijoux et insulté la surveillante...

C'est le père, Philippe, 52 ans, auto-entrepreneur, atteint d'une grave insuffisance respiratoire, qui, le 2 mai 2015, lors d'un parloir avec sa fille, lui a remis six bagues et quatre pendentifs appartenant à sa mère « pour lui faire plaisir avant qu'elle ne passe au tribunal ».

Mais la surveillante surprend la jeune femme qui dissimule quelque chose dans son postérieur. Elle lui rappelle le règlement et, lors d'une fouille, la détenue remet à l'administration pénitentiaire les bijoux dissimulés enroulés dans un morceau de plastique.

vendredi 24 février 2017

La prison prévue à Strasbourg sera construite à Colmar

Il n’y aura pas de nouvelle prison à Strasbourg dans les prochaines années.

La capitale du Grand Est et sa maison d’arrêt surpeuplée était pourtant une ville jugée prioritaire par le gouvernement en octobre 2016, mais Colmar s’est montrée preneuse en janvier 2017.

Urvoas dévoile 21 nouvelles prisons

Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas a dévoilé aujourd'hui les lieux d'implantation de 21 des 33 nouveaux établissements pénitentiaires promis en octobre 2016 par l'ancien Premier ministre Manuel Valls afin de lutter contre la surpopulation pénale.

Parmi les principaux sites figurent Nice (650 places), Narbonne (500 places), Angoulême (400), Montpellier (500), Rennes (550), Nantes (300), Cherbourg (200), Pau (500), Perpignan (400), Colmar (550), Toulon (200), Fréjus (650) ou encore Avignon (400 places).

Vannes - Une maison d'arrêt pour 400 détenus

Le ministère de la Justice a retenu Vannes comme lieu d'implantation d'un de ses 33 futurs nouveaux centres pénitentiaires.


Deux des quatre sites pressentis restent encore en lices : Kermesquel et la zone du Chapeau Rouge, près du village du Rohic. Mais aux yeux des élus, c'est sur le second que devrait s'élever la maison d'arrêt de 400 places.

Grand Est : Voici la liste des nouveaux centres pénitentiaires dans la région

Le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas a rendu publique la liste des terrains retenus pour la construction de 32 nouveaux centres pénitentiaires dans l’Hexagone, voici ce qui attend le Grand Est…

Illustration. Dans une prison Alsacienne. Strasbourg le 14 avril 2015

Un « Plan encellulement individuel » a été rendu public jeudi par le garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas. Ce plan vise, selon le ministère de la justice, « à améliorer la sécurité et les conditions de travail des personnels pénitentiaires, ainsi que la prise en charge des personnes détenues.

Perpignan : l'évadé de prison retrouvé... en plein cambriolage en Corrèze !

Jeudi 23 février, le détenu qui s'était fait passer pour son co-détenu pour s'évader a été interpellé en flagrant délit de cambriolage en Corrèze.

Perpignan : l'évadé de prison retrouvé... en plein cambriolage en Corrèze !

Il s'était évadé samedi 17 février, du centre pénitentiaire de Perpignan, en usurpant l'identité d'un détenu qui était, lui, vraiment libérable. Le fuyard a obtenu la carte d'identité pénitentiaire de son co-détenu qui devait sortir de prison le même jour.

Indre-et-Loire : pas de nouvelle prison, ni de rénovation pour Tours

Le ministre de la justice a présenté jeudi 23 février les lieux d'implantation de 21 des 33 nouveaux établissements pénitentiaires pour son plan "encellulement individuel".

A l'intérieur de la maison d'arrêt de Tours (Illustration, avril 2016) en Indre-et-Loire / © MaxPPP

Tours en Indre-et-Loire ne figure pas dans la liste.

jeudi 23 février 2017

VENDIN-LE-VIEIL - L’ensemble du personnel sera dépisté après plusieurs cas de tuberculose

Les syndicats des personnels pénitentiaires réclamaient un dépistage pour l’ensemble de la prison de Vendin-le-Vieil depuis le décès d’un détenu atteint de tuberculose.

Le détenu atteint de tuberculose est décédé en novembre.  ph séverine courbe

D’autant plus depuis qu’une infirmière et un surveillant avaient également été positifs au test. Ils ont obtenu gain de cause.

Un détenu agressé à la hache à Argentan (61)

Un détenu a été agressé à la hache vendredi 17 février, au centre de détention d'Argentan.

Le centre de détention d'Argentan

L'agresseur a confectionné une hache artisanale avec un tuyau et une barre de fer, avant de s'attaquer à sa victime à la sortie des ateliers, la blessant griévement.

Le Havre - Trois agents agressés au centre pénitentiaire

Trois surveillants ont été blessés après une altercation avec un détenu, ce mercredi 22 février 2017, au centre pénitentiaire du Havre.

Le syndicat CGT dénonce le comportement du détenu, et demande des sanctions.

Ce mercredi 22 février 2017, un surveillant a été pris pour cible par un détenu  « qui voulait récupérer son linge dans la laverie », rapporte Olivier Duval, délégué CGT du centre pénitentiaire du Havre.

Evasion à la prison de Perpignan: "Ce détenu n'en était pas à son coup d'essai"

Samedi matin, un homme s'est évadé par la grande porte du centre pénitentiaire de Perpignan. Ce prisonnier ayant déjà tenté de fuir s'est fait passer pour son codétenu qui était, lui, libérable le jour-même. L'enquête devra déterminer s'il y a eu complicité.

Un détenu est toujours activement recherché après être parvenu à s'échapper de la prison de Perpignan, sans faire usage de la violence, samedi matin (Photo d'illustration).

"Mieux vaut ruse que force", dit le dicton. Faisant sien ce proverbe, un détenu est parvenu à s'échapper du centre pénitentiaire de Perpignan, samedi matin, en usurpant l'identité d'un codétenu libérable, selon une information de France Bleu Roussillon dont L'Express a eu confirmation.

Nancy - Casquette à l’envers sur ordonnance

Un médecin a autorisé un prisonnier de Nancy à conserver sa casquette à l’envers derrière les barreaux. Les surveillants sont furieux.

C’ est une histoire tellement loufoque qu’il faut se pincer plusieurs fois pour y croire. Elle se déroule au centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville.

Comme dans toutes les prisons de France, les prisonniers n’ont pas le droit de se promener dans les coursives avec une casquette sur la tête. C’est d’abord une question de sécurité.

mercredi 22 février 2017

Coup de boule en prison, six mois de détention en plus

Vendredi 17 février, un surveillant pénitentiaire du centre de détention de Bapaume a reçu un coup de tête d’un détenu, incarcéré suite à une condamnation de nature sexuelle.

L’affaire s’est nouée derrière les murs du centre de détention de Bapaume. PHOTO PASCAL BONNIERE

Le prisonnier était jugé ce lundi en comparution immédiate.

G.P.A. est un homme à fleur de peau.

mardi 21 février 2017

Un Calaisien interpellé pour avoir tenté de faire passer de la viande en prison

Un Calaisien s’est fait prendre, vendredi 17 février, alors qu’il tentait de faire passer de la viande à la prison de Longuenesse.

Le jeune homme s’est attaqué au grillage du centre pénitentiaire. PHOTO ARCHIVES

Était-ce pour aider un proche à améliorer l’ordinaire de ses repas en vue du week-end ? Toujours est-il qu’un jeune Calaisien a été surpris vendredi en fin de journée en train d’entailler le grillage du centre pénitentiaire.

Perpignan: il s'évade de prison par la grande porte

L’évasion qui s’est déroulée samedi à la prison de Perpignan n’est certes pas spectaculaire mais elle interpelle, c’est le moins que l’on puisse dire.


Ce samedi, un détenu attend sa libération. D’autres prisonniers le savent parfaitement. L’un d’eux subtilise au «libérable» sa carte d’identité pénitentiaire. A-t-il obtenu le document sous la menace, par ruse, par vol ou promesse? On l’ignore pour l’instant.

Nantes - Du cannabis dans le faux plafond de la prison

Les surveillants du centre pénitentiaire de Nantes ont découvert 294 g de résine de cannabis dans le faux plafond des toilettes du parloir. Une surprise après les visites dominicales.

Les surveillants de la prison de Nantes ont remis les trois savonnettes de résine de cannabis aux policiers.

Les surveillants du centre pénitentiaire de Nantes ont fait une découverte intéressante, dimanche, en fin d’après-midi. Alors que les visites dominicales venaient de s’achever, les parloirs ont été inspectés. Jusqu’aux toilettes, où l’un des surveillants a découvert 294 g de résine de cannabis dans les faux plafonds.

Nantes : près de 300 grammes de drogue découverts à la prison

Un surveillant de la prison de Nantes a découvert près de 300 grammes de drogue, ce dimanche, à la prison de Nantes. Ils étaient cachés dans les toilettes du parloir.

Les trois "savonnettes" de cannabis trouvées à la prison de Nantes

Près de 300 grammes de résine de cannabis ont été découverts ce dimanche à la prison de Nantes. 294 grammes, très précisément, en trois "savonnettes".

Fleury-Mérogis: la surpopulation s’aggrave dans la plus grande prison d’Europe

Suite au mouvement social chez les juges d’application des peines, les greffiers du tribunal d’Evry ont cessé d’enregistrer les demandes d’aménagement de peine des détenus depuis le 1er février. Résultat : la surpopulation s’aggrave à Fleury-Mérogis.

media

Sur mille demandes d’aménagements de peines en attente d’enregistrement à Evry, 427 concernaient les détenus de Fleury-Mérogis au 31 janvier 2017. Le mouvement des juges d’applications des peines (les JAP) et des greffiers n’a pas arrangé les choses.

Les prisons britanniques au bord de la rupture

Un reportage choc de la BBC, récemment diffusé, met en évidence le chaos d’un système pénitentiaire qui a perdu le quart de ses gardiens entre 2010 et 2015.

En décembre 2016, 300 détenus ont participé à une émeute à la prison de Birmingham en Angleterre.

Joe Fenton a travaillé deux mois comme gardien à la prison de Northumberland, au nord-est de l’Angleterre. Après avoir postulé auprès de Sodexo, en charge de cet établissement pénitentiaire depuis 2014, il a reçu neuf semaines de formation avant d’entrer en fonction en octobre 2016.

lundi 20 février 2017

Arras - Arrêté sur le point de lancer des stupéfiants et de la viande en prison

Samedi, un jeune homme de 25 ans a été arrêté aux abords de la maison d’arrêt d’Arras.

C’est depuis les buttes surplombant la prison que des personnes projettent régulièrement des «
colis
». PHOTO PASCAL BONNIERE

C’est en début d’après-midi, samedi, qu’un jeune homme de 25 ans a été interpellé par une patrouille de police. Il était apparemment sur le point de lancer ce qu’on appelle des « missiles », c’est-à-dire des petits colis contenant ici de la viande et des produits stupéfiants notamment.

Grogne des juges d’application des peines: Fleury-Merogis s’inquiète

Les surveillants de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne) se montraient inquiets lundi, à cause d’un mouvement des juges d’application des peines du tribunal d’Évry, susceptible d’aggraver la surpopulation carcérale de la plus grande prison d’Europe.

La cour de la prison de Fleury-Merogis (Essonne), le 29 octobre 2015

Depuis le 1er février, les juges d’application des peines d’Évry et leurs greffiers ont cessé d’enregistrer toutes les demandes d’aménagement de peine des détenus et la plupart de celles concernant les condamnés libres, pour protester contre leur manque d’effectifs, comme l’a rapporté le journal Le Parisien lundi.

Marseille: Un détenu des Baumettes poignardé dans sa douche

L’auteur de cette violente agression reste inconnu…

Vue de l'intérieur de la prison des Baumettes, le 6 mars 2013 à Marseille

Samedi après-midi, la prison des Baumettes a été le théâtre d’une violente agression. Un détenu âgé de 20 ans a été la victime de plusieurs coups de couteau de la part d’un autre détenu alors qu’il prenait sa douche au sein de l’établissement pénitentiaire, rapporte La Provence dans son édition papier.

La grève des juges menace Fleury-Mérogis

Les juges d'application des peines du tribunal d'Evry (Essonne), surmenés, ont décidé de ne plus enregistrer les demandes d'aménagement de peine tant que des effectifs supplémentaires ne leur sont pas accordés.


La situation est tendue dans la plus grande prison d'Europe. A Fleury-Mérogis, la surpopulation carcérale est telle qu'actuellement 81 matelas sont posés au sol afin d'accueillir un troisième détenu dans des cellules prévues pour deux. Et cela devrait empirer.

Alençon - C’est officiel, le médecin Patrick Follet est chevalier

Patrick Follet a reçu les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur vendredi 17 février 2017, au centre Pastoral de la Providence, à Alençon.

Philippe de Lachapelle a décoré Patrick Follet des insignes de La Légion d’Honneur vendredi 17 février 2017.

Le 2 janvier 2016, Patrick Follet, médecin au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, reçoit un sms du père Loïc, le curé de la paroisse Notre-Dame dont il fait partie.

dimanche 19 février 2017

L'Arizona suggère aux condamnés à mort de se procurer leur propre dose mortelle

Un texte de l'administration pénitentiaire incite les avocats à apporter eux-mêmes les produits utilisés dans les injections létales pour l'exécution de leurs clients.

Plusieurs Etats américains où la peine de mort est légale se posent la question des moyens d'exécution alternatifs à l'injection létale.

Les Etats américains qui appliquent la peine de mort font face à une pénurie de ces substances à l'efficacité contestée.

Des urnes dans les prisons ? La France peine à sauter le pas

A l'approche de l'élection présidentielle, rares sont les candidats à s'attarder sur le sort des 50000 électeurs que sont les détenus.

A la prison de Brest en 2016.

A l’heure où la campagne électorale pour l’élection présidentielle 2017 bat son plein, l'exercice de la citoyenneté est plus difficile pour certains. Et notamment, les prisonniers français.

samedi 18 février 2017

Un pigeon pour introduire un téléphone en prison !

Des surveillants d’une prison brésilienne ont attrapé un pigeon voyageur dans l’enceinte de l’établissement pénitentiaire. L’oiseau avait un téléphone portable attaché sur le dos.


Les gardiens de la prison brésilienne de Franco da Rocha, dans l’État de São Paulo, ont attrapé un drôle d’oiseau dans l’enceinte de l’établissement. Un pigeon voyageur, autour duquel était attaché… un téléphone portable ! L’oiseau avait pour mission de livrer son « colis » à l’intérieur.

Un détenu de Saran condamné à un ferme pour avoir menacé de mort des surveillants

Le 19 novembre 2015, quelques jours seulement après les attentats terroristes qui avaient endeuillé la France, il avait exhibé des armes dans le tramway.

Un détenu de Saran condamné à un ferme pour avoir menacé de mort des surveillants

Aux policiers qui venaient de l’interpeller, il avait tenu des propos menaçants qui lui avaient valu d’être condamné pour apologie d’un acte de terrorisme. Ces mots, il avait nié, à son procès, les avoir prononcés.

vendredi 17 février 2017

Moulins-Yzeure - Un détenu qui répand ses excréments sur le sol inquiète les surveillants

Un détenu, récemment arrivé à la centrale, est connu pour répandre un mélange d’excréments et d’urine autour de sa cellule. FO pénitentiaire relaye l’inquiétude des surveillants.

Un détenu qui répand ses excréments sur le sol inquiète les surveillants

c'est un détenu que connaissent bien les surveillants de la maison centrale. Il y a déjà été incarcéré deux fois.

Le garde des sceaux inaugure la cité judiciaire de Limoges

Le ministre de la Justice vient inaugurer ce vendredi la cité judiciaire entrée en service en juin dernier à Limoges. Jean-Jacques Urvoas était l'invité de France Bleu Limousin à 8h20, avant une longue journée auprès des personnels, au tribunal et à la maison d'arrêt voisine.

Jean-Jacques Urvoas va passer une bonne partie de la journée à Limoges

C'est la 6ème inauguration du genre cette année pour Jean-Jacques Urvoas. Le ministre de la Justice vient à Limoges ce vendredi pour couper le ruban de la Cité Judiciaire, qui fonctionne déjà depuis juin dernier. Il était en direct sur France Bleu Limousin à 8h20.

Prison de Val-de-Reuil : le détenu refuse de retirer ses claquettes et tente d'étrangler un surveillant

Deux surveillant du centre de détention de Val-de-Reuil, dans l'Eure, ont été blessés lors d'une agression commise par un détenu âgé d'une trentaine d'années.

Prison de Val-de-Reuil : le détenu refuse de retirer ses claquettes et tente d'étrangler un surveillant

Les faits sont survenus aujourd'hui vendredi vers 14h30, en division 1. Un détenu qui avait demandé à se rendre à l'infirmerie a exigé de garder ses claquettes contrairement au règlement.

Un ancien Bleuet condamné à six ans de prison

Ancien Espoir du foot français, professionnel sous le maillot du MHSC sept années durant, Julio Colombo a été condamné ce vendredi à six ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Marseille.

Julio Colombo sous le maillot des Espoirs en 2004.

Interpellé en juin 2015 dans le cadre d’une affaire de trafic de stupéfiants sur fond de mafia calabraise, Julio Colombo n’a pu échapper à la case prison.

Isère : un surveillant de prison réunionnais blessé à coups de fourchette par un détenu

A Saint-Quentin Fallavier (Isère), un surveillant réunionnais a été blessé à coups de fourchette par un détenu, jeudi 9 février.

A Saint-Quentin Fallavier (Isère), un surveillant réunionnais a été blessé à coups de fourchette par un détenu, jeudi 9 février. © PATRICK KOVARIK / AFP / FRANCE TV REGIONS

Le détenu a été condamné en comparution immédiate à trois ans de prison, lundi dernier. Le surveillant est en arrêt maladie.

Le centre de détention d'Eysses expérimente le "module respect"

Au milieu de la coursive, entre deux rangées de lourdes portes rouge carmin, des canapés, une table basse. De l’autre côté, une table à manger drapée d’une nappe et six chaises design. L’endroit a tout d’un salon cosy ou d’un lieu de vie sympa.

Le centre de détention d'Eysses comme 6 établissement pénitentiaires en France expérimente un régime carcéral plus souple./ Photo DDM, J.Sch.

L’omniprésence des surveillants de l’administration pénitentiaire, les lourdes portes fermantes les cellules et les filets tendus entre le 2e et le 1er étage et entre le 1er étage et le rez-de-chaussée

Le chaos des prisons britanniques révélé par un reportage-choc de la BBC

Le ministère de la justice a ouvert une enquête dans une prison privatisée du nord de l’Angleterre dont la gestion a été confiée à la société française Sodexo.


Surveillants débordés, drogue omniprésente, failles de sécurité. Le chaos qui prédomine b dans l’un des plus grands centres pénitentiaires du Royaume-Uni révélé par un exceptionnel reportage de la BBC, diffusé lundi 13 février, a conduit le ministère britannique de la justice à ouvrir une enquête sur ces « accusations extrêmement sérieuses ».

Non extrait de la prison, non jugé à Tours

Pour la deuxième fois consécutive, le tribunal de Tours a été contraint de repousser le jugement d'un prévenu que l'administration pénitentiaire n'avait pas extrait de sa cellule.


Au grand dam des victimes.

"Les bras m'en tombent" s'est exclamé cet après-midi le procureur adjoint Albisetti en début d'audience correctionnelle.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...