-

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint... Comme annoncé, je vais...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

dimanche 21 mai 2017

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous est divulgué, l'Actu migre vers Facebook :)


C'est fait, vous pouvez désormais retrouver l'Actu Pénitentiaire sur Facebook en temps réel. Il suffit de cliquer ici.

Ensuite abonnez-vous et ne loupez aucune info + quelques possibles interventions personnelles ;)
A tout de suite.

Partagez :)

dimanche 14 mai 2017

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint...


Comme annoncé, je vais donc mettre en sommeil l'Actu... Elle aurait encore pu vivre et se développer, mais Naboleon et sa bande, hostiles depuis de début à son existence, n'ont pas voulu lui permettre de continuer à se développer, arc-boutés sur le copinage et préférant accorder du crédit temps à d'autres pour se tourner les pouces, voir pire... bien pire encore : jardinage, bricolage et commerce en tout genre. Chacun(e) jugera.

L'Actu est chronophage, et donc, j'avais besoin de temps, de beaucoup de temps (pas de 5 jours par mois) afin de faire la lumière sur plein d'infos. Surement dérangeantes en fait... Les infos diffusées ne plaisaient pas toujours, irritaient parfois, et dévoilaient bien trop aux agents pour ces adeptes de la culture du secret, fondant leur "petit pouvoir" sur la rétention d'information.

Mais... Je n'exclus pas de revenir de temps en temps vous livrer quelques infos et/ou avis.

N'hésitez donc pas de votre côté à revenir sur le site ;)

vendredi 12 mai 2017

Lyon : neuf téléphones volés retrouvés dans la chambre d’un jeune détenu de Meyzieu

Un jeune homme de 17 ans, actuellement pensionnaire du centre pénitentiaire pour mineur de Meyzieu, a été entendu après que plusieurs téléphones volés ont été découverts dans sa chambre.

L’éducateur de l’adolescent, lors de l’interpellation de ce dernier, avait découvert 9 téléphones portable dans sa chambre.

Le jeune homme les avait alors remis aux enquêteurs qui, au cours des investigations, avaient découvert qu’il s’agissait de téléphones volés.

Marseille: Un homme tente de rentrer (!) dans la prison des Baumettes

Les surveillants de la prison des Baumettes ont été confrontés non pas à une tentative d'évasion mais à une tentative d'intrusion, ce mercredi soir...

Ce jeune homme tentait d'escalader les murs, en passant par la loge du concierge.

C’est une « étrange rencontre » que narre à 20 Minutes Agathe, un témoin. Ce mercredi soir, elle a aperçu un jeune homme coincé sur le toit de la loge du gardien de la prison des Baumettes, à Marseille.

L'auteur de quatre fausses alertes à la bombe au Luxembourg a été localisé... à la prison de Nancy-Maxéville

Les appels ont été passés entre mars et avril 2017 depuis un téléphone portable qui a été localisé dans la prison de Nancy-Maxéville. Son propriétaire est un Luxembourgeois de 56 ans.

Le centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville, le 28 mai 2015. (Photo d\'illustration)

Un Luxembourgeois de 56 ans vient d'être identifié par les autorités de son pays a indiqué mercredi 10 mai dans la soirée, France Bleu Lorraine Nord. Il est soupçonné d'être l'auteur de quatre fausses alertes à la bombe et d'une menace d'empoisonnement en mars et avril au Luxembourg.

Prison: elle trafique un stylo en cutter pour passer la sécurité

Une aide cuisinière de la maison d’arrêt de Nantes a tenté de faire entrer un cutter à l’intérieur de l’enceinte pénitentiaire et a été arrêtée.

Prison: elle trafique un stylo en cutter pour passer la sécurité

Mercredi, la maison d’arrêt de Nantes a arrêté une de ses employées qui tentait d’introduire un cutter dans l’enceinte.

Le prisonnier crache au visage du surveillant et lui mord le pouce

Incarcéré depuis cinq ans, un homme de 26 ans a été condamné à dix mois de prison ferme pour l'agression d'un surveillant le 26 mars.

Les faits se sont déroulés le 26 mars à la prison de Bois-d'Arcy.

Bijou (26 ans) est incarcéré depuis cinq ans pour divers délits (trafic de stupéfiants, vols aggravés, violences sur policier…). Au total, son casier judiciaire fait mention de quinze condamnations, les premières alors qu’il était encore mineur.

Evadé à Nancy, le détenu est rattrapé aux Pays-Bas

Un jeune homme qui avait pris la fuite lors de son transfert en prison à Nancy le 9 avril dernier a été interpellé aux Pays-Bas.

Le détenu a pris la fuite à son arrivée au centre pénitentiaire de Nancy Maxéville

Il a été arrêté alors qu'il effectuait une demande de droit d'asile. Lors de sa prise d'empreinte, le fichier a révélé qu'il était sous le coup d'un mandat d'arrêt.

Ile de Ré: l'Etat condamné pour un vol de voiture par un détenu

L'Etat a été condamné à verser 2.300 euros à un résident de l'île de Ré (Charente-Maritime) dont la voiture avait été dérobée en 2013 par un détenu de la maison centrale, située dans une commune voisine, qui s'était fait la belle lors d'une marche en plein air.

Ile de Ré: l'Etat condamné pour un vol de voiture par un détenu

La décision du tribunal administratif de Poitiers, dont l'AFP a pris connaissance jeudi, avait été rendue le 5 mai. 

Shit et mobiles ne tomberont plus du ciel à la maison d'arrêt de Limoges

Il aura fallu une pétition du voisinage, des coups de gueule dans la presse et 600.000 € de budget. Cet été, la quasi-totalité des espaces ouverts de la maison d’arrêt seront recouverts d’un filet.


Un jour comme un autre, dans le quartier qui jouxte la maison d'arrêt de Limoges. Denise, 78 ans, s'affaire dans sa cuisine. Soudain, elle entend crier dehors. « Encore ! », se désespère-t-elle.

jeudi 11 mai 2017

Nancy - Il lance des alertes à la bombe depuis la prison

Source : Républicain Lorrain

Il exhibe son sexe devant la surveillante pénitentiaire

« Avec les hommes, il est violent, avec les femmes il est outrageant, blessant. » Ce mercredi matin, Me Loïc Schindler plaidait pour l’administration pénitentiaire et en particulier, Sara*, une surveillante au centre de détention de Montmédy.

Qui a été très « choquée », quand elle est entrée dans la cellule de Tony*, 23 ans, ce 18 juillet 2016. « Le détenu lui a raconté que sa télé ne marchait pas pour l’attirer dans sa cellule. Quand elle est arrivée, il a exhibé son sexe sous ses yeux. »

Agression avec une fourchette : 2 ans de prison ferme pour le détenu de Val de Reuil

La condamnation du détenu, qui avait planté une fourchette dans la gorge d'un surveillant de prison à Val de Reuil, le 3 avril dernier, est conforme aux réquisitions du Parquet. 

© France 3 Normandie

La violente agression subie par un surveillant du centre de détention de Val de Reuil, le lundi 3 avril dernier, n'est pas restée impunie. A la grande satisfaction du personnel de prison, des syndicats pénitentiaires et de la victime.

La prison de Laon (02) bloquée

Depuis 6h ce jeudi matin, le centre pénitentiaire de Laon (02) est bloqué par le personnel pour dénoncer les conditions de travail.


Dès 6h ce jeudi matin, l'intersyndicale du centre pénitentiaire de Laon dans l'Aisne a déposé des palettes et des pneus devant l'entrée de la prison. Une quarantaine de surveillants sur 125 est mobilisée pour ce blocage symbolique.

mercredi 10 mai 2017

92 détenus en semi-liberté s’installeront à Nanterre l’an prochain

Les travaux du centre de semi-liberté avancent dans le quartier du Chemin de l’île. A la fin de l’année prochaine, ce bâtiment en construction boulevard du Général-Leclerc, à l’angle avec la rue des Acacias, sera en mesure d’accueillir 92 détenus bénéficiant d’un aménagement de peine.


Le principe est de leur permettre de travailler ou de suivre une formation avant la fin de leur peine pour favoriser la réinsertion. Ainsi, chaque soir, après le travail, ils doivent rentrer dormir au centre de semi-liberté. Celui de Nanterre est construit , dans le quartier du Chemin de l’île.

Surpopulation carcérale : nouvelle grève du personnel de la prison pour mineurs

Ce mardi 9 mai, le personnel de l'établissement pénitentiaire pour mineurs de Porcheville s'est mis en grève pour dénoncer une situation de surpopulation carcérale survenue quelques jours avant. Le site a été bloqué une partie de la matinée.

Ce mardi matin, le personnel pénitentiaire a manifesté devant l'établissement pour mineur de Porcheville. -

Une vingtaine de salariés de l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Porcheville est en grève, ce mardi 9 mai. Ils ont manifesté devant la prison, de 6 heures à midi, bloquant momentanément l’accès au site.

L'administration pénitentiaire dotée de nouveaux outils pour le renseignement

Parmi les outils auxquels auront accès certains services pénitentiaires figurent le recueil de données de connexion, la géolocalisation, le balisage et les écoutes téléphoniques des détenus.

L'administration pénitentiaire dotée de nouveaux outils pour le renseignement

Écoutes, géolocalisation, recueil de données : deux décrets récemment parus au Journal officiel donnent à l'administration pénitentiaire accès à de nouveaux outils de renseignement pour lutter contre le terrorisme et prévenir les projets d'évasion.

lundi 8 mai 2017

Reims : il s’évade pour fuire les autres prisonniers

Retrouvé après trois mois de cavale, un détenu dit s’être évadé pour fuir la vindicte de prisonniers.

Pourtant habitué à la détention avec 23 condamnations, un Axonais dit être persécuté à la prison de Reims.

Nomade originaire de Soissons, Florian Richard, 25 ans, résidait cet hiver à la maison d’arrêt de Reims, où il purgeait quelques-unes de ses 23 condamnations. Début janvier, il bénéficie d’une permission de sortir pour trouver un travail.

St Mihiel - En colère, le détenu crache sur un surveillant

Le 4 mars dernier, lors d’une fouille, les surveillants pénitentiaires du centre de détention de Saint-Mihiel découvraient un téléphone portable dans une cellule.

La cellule était celle du détenu qui, mardi, était jugé par le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc pour le recel de cet objet, mais aussi pour outrages, menaces de mort et violences sur un surveillant.

Un détenu de 21 ans se suicide à la maison d'arrêt de Nice

Un jeune détenu s'est suicidé samedi soir à la maison d'arrêt de Nice, selon nos confrères de l’Afp et d'après une information d'un représentant du personnel pénitentiaire.

Maison d'arrêt de Nice, 2016 / © MAX PPP

Il s'agit, toujours selon cette source, du 9è suicide dans la maison d'arrêt de Nice en un peu plus de deux ans.

Rennes: Un détenu intoxiqué après un incendie à la prison des hommes

Un détenu a été légèrement intoxiqué...

Le centre pénitentiaire des hommes à Vezin-le-Coquet, commune limitrophe de Rennes.

Dimanche soir, les pompiers ont été appelés pour un départ de feu à la prison des hommes de Rennes-Vezin. Vers 21h, un matelas a été brûlé dans une cellule, provoquant un important dégagement de fumées.

samedi 6 mai 2017

Meaux : des surveillants en colère bloquent l'accès à la prison

Une trentaine de surveillants ont bloqué à 7h vendredi l'accès à la prison de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne).

La prison de Meaux.

Ils voulaient soutenir un de leurs collègues qui avait été agressé il y a deux jours.
L'accès à la prison de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne) a été bloqué par une trentaine de surveillants vendredi matin à 7h.

Double meurtre de Montigny-lès-Metz : Francis Heaulme, spectateur de son propre procès

Le tueur en série, jugé depuis sept jours, n'a presque pas été entendu depuis le début de l'audience. 

Chaque matin, il prend l'ascenseur pour monter dans le box. Les portes s'ouvrent et laissent apparaître Francis Heaulme dans l'embrasure, menotté et escorté par les surveillants de la pénitentiaire.

Tantôt vêtu d'un pull-over bleu foncé au col moutonné, tantôt d'une chemise bleu clair rayée, l'homme de 58 ans, qui en paraît vingt de plus, s'assoit et ne bouge presque plus pour le reste de la journée.

Prison : «On habille Pierre en déshabillant Paul» En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/06/2569639-prison-on-habille-pierre-en-deshabillant-paul.html#cMVvEIvcbRJjKBoS.99

Mouvement de grogne et «coup de semonce» des syndicats FO, UFAP et CGT hier vers 7 heures devant la maison d'arrêt d'Agen.

Une partie des surveillants de la maison d'arrêt présents lors du rassemblement d'hier. Ils ont été une trentaine à se rassembler à l'appel de l'UFAP, de FO et de la CGT./Photo DDM Morad Cherchari

Les syndicats de surveillants voulaient au travers de ce rassemblement lancer un message à destination de la direction.

Béziers : gardien de prison agressé, une expertise psy du détenu demandée

Un détenu de la prison de Béziers est poursuivi pour s'être battu, le 1er mai, avec deux gardiens et d'en avoir sérieusement blessé un à la tête avec une chaussette dans laquelle il avait glissé un verre. Il sera jugé le 31 mai prochain.

Béziers : gardien de prison agressé, une expertise psy du détenu demandée

"Si vous ne faites pas vite, je vous le dis tout de suite, je vais revenir vous voir. Je pense que vous allez me revoir vite pour d'autres agressions. On m'a enfermé au quartier disciplinaire et ça ne se passe pas bien avec les gardiens qui me font la misère. Je suis un humain et pas un chien. Je ne mérite pas d'être traité comme ça", insiste le prévenu.

Enlèvement de Vicente : l’enfant retrouvé, son père interpellé

Vicente, le garçon de cinq ans et demi enlevé fin mars dans un camp de gens du voyage à Clermont-Ferrand, a été retrouvé sain et sauf vendredi soir près de Toulouse aux côtés de son père qui a été interpellé.

Image=d-20170330-3DVZJ7_high

Tous les deux se trouvaient dans une voiture quand le père ravisseur de l’enfant, Jason Lopez, a été interpellé sans difficulté, vers 21H00 au sud de Toulouse, par les policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI), a-t-on appris auprès du parquet de Clermont-Ferrand.

vendredi 5 mai 2017

Quimper - La moitié des détenus ne peuvent être jugés

Les escortes (non) assurées par l’administration pénitentiaire posent de plus en plus problème.

Au tribunal de Quimper, la moitié des personnes qui comparaissent détenues ne peuvent être jugées faute d’escorte assurée par l’administration pénitentiaire.

Derniers exemples à Quimper (Finistère) vendredi dernier, mais aussi mercredi et encore hier jeudi : quatre personnes n’ont pas pu être extraites de prison pour être présentées devant le juge.

Meaux: le personnel pénitentiaire bloque la prison

Dès 7h ce matin une trentaine de surveillants a bloqué l'accès à la prison de Meaux. Une action pour soutenir l'un de leurs collègues agressé il y a deux jours.

© Y. Le Gall / France 3 Île-de-France

Des palettes et des pneus ont été installés à l'aube devant le centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin, en Seine-et-Marne. Le barrage empêche l'accès à l'établissement. La trentaine de surveillants proteste contre une nouvelle agression d'un de leurs collègues par un détenu.

jeudi 4 mai 2017

Réau - Le détenu annule son mariage : des enquêtes sur sa conjointe

Un détenu de la prison de Réau, libérable en 2042, a annulé son mariage le jour de la cérémonie. Des enquêtes sont menées sur sa conjointe.

Le mariage devait se dérouler à la prison de Réau -

Elle avait choisi sa robe de mariée et devait célébrer son mariage le jeudi 27 avril en prison avec un détenu du quartier de maison centrale de la prison de Réau, El Hadj Omar Top, libérable en 2042.

Prison de Fresnes: la justice somme l'Etat d'éradiquer les rats sous trois mois

Le tribunal administratif de Melun avait été saisi en urgence fin avril par l'Observatoire international des prisons (OIP), pour la deuxième fois en quelques mois.

La justice vient de donner trois mois à l'administration pénitentiaire pour éradiquer les rats dans la prison de Fresnes, ici photographiée le 20 septembre 2016.

L'insalubrité de la prison de Fresnes (Val-de-Marne), où 2500 détenus cohabitent avec rats et punaises de lits, est à nouveau sur la sellette. La justice vient de donner trois mois à l'administration pénitentiaire pour éradiquer ces nuisibles.

Bar le duc - Maison d’arrêt : 2 et 3 mois ferme pour un parachutage

Deux frères, l’un en détention dans le cadre d’une instruction criminelle, l’autre en liberté après 4 séjours en prison.

Tous deux ont en commun un casier judiciaire chargé lié à des vols, à des stupéfiants. Tous deux se sont retrouvés devant le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc pour un parachutage dans l’enceinte de la maison d’arrêt de Bar-le-Duc, en plein jour le 23 juillet 2016.

mercredi 3 mai 2017

Béziers: Un détenu agresse le même gardien de prison à six ans d’intervalle

Un surveillant de prison, déjà victime d’un coup de tête en 2011, a cette fois été touché au cuir chevelu d’un coup de lame artisanale par le même détenu…

Prison de Gasquinoy à Béziers, le 13 novembre 2009.

A cinq ans d’intervalle, un détenu a agressé le même surveillant de prison du centre pénitentiaire de Béziers.

Nantes - Des gardiens de prison suspendus après des saluts nazis

Le tribunal administratif de Nantes vient de valider des suspensions de fonction décidées à l'encontre de deux gardiens de prison qui avaient fait des saluts nazis dans le tramway nantais, en septembre 2014, à l’issue d’une manifestation pour la réunification de la Bretagne.

Au pénal, ces fonctionnaires, dont l’un est originaire du Morbihan, avaient écopé d’une peine de cinq mois de prison avec sursis.

Pas-de-Calais : des détenus tentent de s'évader en perçant un trou dans le mur

Trois détenus préparaient leur évasion quand un surveillant a découvert leur plan.


Un pied de table et une couverture auraient pu suffire à ces prisonniers pour s'échapper de leur cellule. Mais dans la nuit de dimanche à lundi, des surveillants de la maison d'arrêt de Béthune (Pas-de-Calais) ont découvert le plan d'évasion de ces trois détenus.

Suspicion de tentative d’évasion à l'explosif dans la prison de Vendin-le-Vieil

Une fouille d'une partie de la prison a été organisée en urgence ce mardi matin.

L'intérieur de la prison de Vendin-le-Vieil / © MAXPPP

Une opération surprise et secrète. Ce mardi matin, vers 5h30, les équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS) sont intervenues dans la maison centrale 1 de la prison de Vendin-le-Vieil (une trentaine de détenus y vivent). Objectif : vérifier la présence éventuelle d'explosifs pouvant servir à une évasion.

Démolition de la centrale de Clairvaux : délibéré du tribunal administratif sous 48h

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne examinait ce mardi la possible annulation du permis de démolir plusieurs bâtiments du site.

Centrale Clairvaux

Les défenseurs de la maison centrale de Clairvaux avaient rendez-vous ce mardi 2 mai.

Élection présidentielle. Un scrutin qui ne passionne pas les détenus

Dans les prisons, la participation aux élections présidentielles reste très faible (3,9 % en 2012 selon l’administration pénitentiaire).

Le premier tour de l''élection présidentielle, le 23 avril 2017, n'a mobilisé que 11,7% des détenus de la prison de Coutances.

À Coutances, où les peines sont souvent courtes, elle ne dépasse pas 11,7 % au premier tour, le 23 avril 2017.

Emmanuel Moucouta : «Je ne voulais pas le tuer»

Le procès d'Emmanuel Moucouta pour tentative d'assassinat sur un autre détenu de la centrale pénitentiaire de Lannemezan s'est ouvert hier aux assises de Tarbes.

Tout sourire dans le box des accusés, Emmanuel Moucouta, 27 ans et déjà un passé pénitentiaire particulièrement chargé, fait face à une accusation de tentative d'assassinat sur Nizar El Abassi, à la centrale pénitentiaire de Lannemezan, en l'attaquant avec une arme qu'il avait lui-même fabriquée avec un morceau d‘assiette brisée.

mardi 2 mai 2017

Meurtres à Brignoles et à la prison de La Farlède: deux affaires criminelles jugées cette semaine à Draguignan

Les jurés varois devront rendre justice, cette semaine à Draguignan, dans deux affaires criminelles où il y a eu mort d'homme.

Dans un cas l'accusé devra répondre de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Dans le second, c'est un meurtre qui sera reproché.

Béziers : deux surveillants agressés et blessés par un détenu

Ce lundi 1er mai un détenu du quartier arrivant a agressé deux agents qui ont été conduits aux urgences. Ce détenu avait déjà agressé un surveillant. 

Béziers : deux surveillants agressés et blessés par un détenu

Ce lundi 1er mai, deux surveillants de la prison du Gasquinoy à Béziers, ont été agressés en fin d'après-midi. Alors qu'ils distribuaient le repas au quartier arrivant, un détenu tenant dans une main une chaussette avec un verre dedans et dans l'autre une lame artisanale, les a menacé.

Lannemezan - Il avait «piqué» le détenu dans les douches

Emmanuel Moucouta, 26 ans, comparaît aujourd'hui devant la cour d'assises des Hautes-Pyrénées pour tentative d'assassinat.

Les faits s'étaient déroulés le 7 avril 2014./Photo archives Laurent Dard.

Les faits remontent au 7 avril 2014 et ont eu lieu à la centrale pénitentiaire de Lannemezan. Il s'agit d'un contentieux entre deux détenus qui a failli tourner au drame.

Prison de Metz : un surveillant frappé

Un jeune détenu de 21 ans a été condamné, ce vendredi, à Metz, à trois mois de prison ferme pour avoir frappé un surveillant de prison.

Quand un type à la réputation de détenu plutôt modèle se met à allonger une droite à un surveillant de prison, c’est tout un tribunal qui finit par douter.

Ce Florangeois emprisonné à Metz-Queuleu, est ainsi passé de discret à agresseur en moins de deux, après avoir agressé l’agent pénitentiaire.

Tribunal de Saint-Malo. Par amour, elle l'aide à s'évader

Il voulait être incarcéré dans le Finistère. Profitant d'une permission de sortie ce 13 avril 2017, le prévenu a grimpé dans la voiture de sa compagne. Direction Quimper !

« J’ai un peu oublié qu’on n’avait pas le droit » explique la jeune femme. « J’étais contente, il me manquait… c’est l’amour » continue-t-elle. Un élan amoureux qui lui valu de comparaître aux côtés du père de sa fille devant le tribunal de Saint-Malo vendredi 21 avril 2017.

lundi 1 mai 2017

Réunion - La prison : un lieu propice à la radicalisation

Une dizaine de personnes radicalisées est sous surveillance à la prison de Domenjod.

© Michelle Ozoux (Réunion1ère)

Les syndicats de gardiens de prison ont déjà tiré à plusieurs reprises la sonnette d’alarme.
Le quartier où sont détenus les radicalisés ou supposés tels n’est pas totalement étanche. Ces détenus trouvent le moyen d’embrigader d’autres détenus.

Suisse - Les prisons s’équipent contre les drones

Deux pénitenciers alémaniques installent des systèmes de détection d’objets volants. Les établissements romands pourraient bientôt suivre l’exemple.


La scène est digne d’un film d’action: Un drone se rapproche d’un complexe pénitentiaire pour y déposer un sac contenant armes, stupéfiants, outils et autre matériel illicite.

Brésil: l'ex-milliardaire Batista sort de prison

Ancienne plus grosse fortune du Brésil, l'homme d'affaires Eike Batista, accusé de corruption, est sorti dimanche de prison et sera désormais assigné à résidence, ont annoncé les autorités de Rio de Janeiro.

"Il a quitté la prison ce matin (dimanche), sans incidents, et il est assigné à résidence", a déclaré à l'AFP une source au sein de l'administration pénitentiaire, après une décision de la Cour suprême.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...