-

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint... Comme annoncé, je vais...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

jeudi 11 mai 2017

Il exhibe son sexe devant la surveillante pénitentiaire

« Avec les hommes, il est violent, avec les femmes il est outrageant, blessant. » Ce mercredi matin, Me Loïc Schindler plaidait pour l’administration pénitentiaire et en particulier, Sara*, une surveillante au centre de détention de Montmédy.

Qui a été très « choquée », quand elle est entrée dans la cellule de Tony*, 23 ans, ce 18 juillet 2016. « Le détenu lui a raconté que sa télé ne marchait pas pour l’attirer dans sa cellule. Quand elle est arrivée, il a exhibé son sexe sous ses yeux. »


C’est bien pour exhibition sexuelle qu’était jugé le détenu devant le tribunal correctionnel de Verdun. Même s’il ne voulait pas l’être, exigeant un avocat. Il avait cependant quatre mois pour en faire la demande : son procès a donc eu lieu.

Liens commerciaux :



L’homme nie les faits. Alors même qu’il les avait reconnus devant la commission de discipline du centre de détention. Avouant avoir agi pour quitter Montmédy et rejoindre Saint-Mihiel.

Déjà condamné par une cour d’assises

Le ministère public rappelle que l’homme a déjà été condamné par une cour d’assises en 2013 pour violences ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner. Et qu’il n’a pas le droit de se comporter de la sorte, provoquant un choc chez la victime.

Pour la partie civile, cet homme est tout simplement « un délinquant sexuel en devenir. »...

Lire la suite sur l'Est Républicain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...